LCA - «En Tunisie, les touristes algériens payent plus chers que les Européens»

«En Tunisie, les touristes algériens payent plus chers que les Européens»

Alors que la destination locale piétine toujours

«En Tunisie, les touristes algériens payent plus chers que les Européens»

Par:  Aziz LAMRI

Mourad Mouaki Bennani, propriétaire et dirigeant d’une Agence de tourisme et de voyage «Zaatcha» affirme que depuis 3 ou 4 ans, il ya une nouvelle destination touristique qui fait surface et qui suscite une grande affluence.

Auparavant, les destinations touristiques sollicitées par les Algériens englobaient certains pays tels que l’Egypte, la Tunisie et le Maroc. Les choses ont relativement changé et de nouvelles destinations se sont imposées actuellement telle l’Indonésie et la Malaisie, affirme toujours le même opérateur dans un programme diffusé par la Chaîne Ennahar TV.

Par rapport à ce qu’affirment certains, le même intervenant ajoute qu’il y a un fort afflux à l’égard du tourisme intérieur dans notre pays, cependant le manque de moyens et d’infrastructures qui caractérise ce volet du tourisme algérien, les places sont quasi-occupées dans les différents endroits susceptibles de drainer les clients. La preuve réside dans le fait que le prix d’une nuitée en Algérie représente environ le double par rapport aux prix qui existent en Tunisie ou vers d’autres destinations touristiques.

Cette situation ne va pas durer «avec des réalisation nouvelles que les opérateurs instaurent d’année en année», rassure l’intervenant. Mourad Mouaki Benani signale aussi que les prix ne baisseront qu’avec la réalisation et la mise en œuvre de nouvelles structures touristiques dans notre pays, d’autant plus que les opérateurs algériens dans le domaine ne travaillent pas en termes de cercles d’activité qui permettent de dégager des prix abordables pour chaque saison comme c’est le cas pour le tourisme en Tunisie.

Alors que certains pensent que les agences de tourisme et de voyage sont censées faire un travail de marketing pour attirer les touristes vers la beauté de notre pays, le même invité affirme que cela n’est pas possible actuellement dans la mesure où les gestionnaires des structures hôtelières ne permettent pas des prix avantageux à leurs confrères qui travaillent à travers des agences spécialisées dans le tourisme et les voyages. Cette réduction atteint dans des pays comme la Turquie et la Tunisie, un taux de 30 ou 40% par rapport aux prix destinés directement aux clients.

Mourad Mouaki Benani a parlé aussi d’un élément révélateur en affirmant que pour ce qui est de la destination tunisienne, les prix orientés vers les touristes algériens sont plus élevés que ceux orientés vers les touristes européens. Les raisons de ce paradoxe, les opérateurs tunisiens affirment que cette différence des prix est due au fait que les touristes européens viennent dans leur pays pendant toute l’année, alors que pour les touristes algériens, la destination tunisienne n’est abordée que durant l’été.

Mourad Mouaki Benani, qui relate ces faits à travers de ce qu’il a recueilli auprès des opérateurs tunisiens, ajoute que cette justification ne tient pas debout. En effet, si les prix étaient encourageants, les Algériens seraient nombreux à aller durant toute l’année et pas seulement durant l’été».

Le même invité a appelé les frères tunisiens à prendre en considération ces données et surtout de ne pas oublier que ce sont les touristes algériens qui se sont rendus le plus en Tunisie, quand ce pays venait juste de sortir des évènements du printemps arabe.

Lu 889 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Ouyahia « ouvrira les vannes » du complexe gazier de Reggane

Le Premier ministre en visite de travail aujourd’hui à Adrar

Ouyahia « ouvrira les vannes » du complexe gazier de Reggane

Messahel fait part des engagements de l'Algérie

Lutte contre les changements climatiques

Messahel fait part des engagements de l'Algérie

Plusieurs thématiques au menu de la 1re AG

Réseau panafricain des femmes pour la prévention des conflits et la médiation

Plusieurs thématiques au menu de la 1re AG

«En 2018, le e-paiement connaîtra un net déploiement»

Madjid Messaoudène, administrateur du GIE-Monétique  

«En 2018, le e-paiement connaîtra un net déploiement»

Un potentiel appelé à croître

Les zones de montagne contribuent à 18% à la production agricole nationale

Un potentiel appelé à croître

La tendance se poursuivra-t- elle ?

Le prix du pétrole en hausse depuis 4 mois

La tendance se poursuivra-t- elle ?

Un défi en continu

Ali Haddad

Un défi en continu

Raouia pointe du doigt les commerçants

Démentant la responsabilité de la planche à billets dans la hausse prix

Raouia pointe du doigt les commerçants

Une bonne année pour les banques

8 400 milliards de DA de crédits accordés en 2017

Une bonne année pour les banques

Benmeradi relance les licences d’importation

Après avoir été bloquées

Benmeradi relance les licences d’importation