LCA - 1, 2 million de doses déjà injectées

Sur 2,5 millions de flacons de vaccins contre la grippe

1, 2 million de doses déjà injectées

Par:  Par Zahir R

La grippe saisonnière a fait déjà neuf morts. Le ministère de la Santé a appelé les personnes âgées, les femmes enceintes et les malades chroniques à se vacciner. Le Dr Djamel Fourar, directeur de la prévention et de la lutte contre les maladies transmissibles au ministère de la Santé, a affirmé que la campagne de vaccination entamée, depuis le 15 octobre dernier, est toujours en cours.

 

Un quota supplémentaire de 40 000 doses sera distribué pour les hôpitaux et centres de soins pour constituer leurs stocks et répondre à la forte demande attendue durant cette période (7 janvier à février) où on enregistre le pic des cas de grippe.

S’exprimant, hier, sur les ondes de la Radio nationale «Chaîne III», le Dr Fourar a rappelé que l’Algérie avait acheté deux millions et demi de doses pour la campagne de vaccination de cette année.  «Sur 1 300 000 vaccins distribués aux hôpitaux et autres structures de santé publique, 83% de ces doses ont été injectées pour les malades, soit 1 200 000 personnes qui ont été vaccinées contre la grippe», a-t-il précisé. Et d’ajouter que «la campagne de vaccination est toujours valable et que le quota supplémentaire est largement suffisant pour répondre à la demande».

Dans ce cadre, le Dr Fourar a rassuré les citoyens,  qu’en dépit de la grève des médecins résidents,  tous les moyens matériels et humains ont été mis en place pour la prise en charge des malades. En outre, l’invité de la radio a nié l’enregistrement de cas de grippe porcine en Algérie. «Nous n’avons rien à cacher. Il n’y a pas de grippe porcine», a-t-il confirmé.   

Indiquant que la vaccination et l’hygiène sont les seuls moyens pour se protéger contre la grippe saisonnière qui fait des morts à travers le monde, le directeur de la prévention au ministère de la Santé a souligné qu’un dispositif spécifique à la prévention et vaccination contre la grippe a été mis en place. «Ce dispositif  est basé sur la sensibilisation, une large campagne de sensibilisation a été entamée depuis septembre, suivie par une autre campagne de vaccination depuis le 15 octobre et enfin la réactivation du dispositif pour la prise en charge des cas compliqués», a-t-il dit.

Lu 52 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Sa distribution hors ménages strictement interdite

Décret sur le lait en sachet subventionné

Sa distribution hors ménages strictement interdite

Prévision de 400 000 postes d’emploi en 2018

Dans le secteur économique, selon l’Anem

Prévision de 400 000 postes d’emploi en 2018

Le privé pas très emballé

Investissements dans les énergies renouvelables

Le privé pas très emballé

Des peines de prisons de 3 à 6 ans à l’encontre des accusés

Evasion fiscale de Bein Sport en Algérie  

Des peines de prisons de 3 à 6 ans à l’encontre des accusés

«La finance islamique hallal»

Bouabdellah Ghlamallah

«La finance islamique hallal»

Le ministère met en place un plan spécial

Prise en charge des sans-abris en hiver

Le ministère met en place un plan spécial

La transition énergétique en question

Conférence-exposition du FCE demain à Alger

La transition énergétique en question

Renault, maître du marché automobiles en Algérie

Avec 62% du marché algérien

Renault, maître du marché automobiles en Algérie

Les malades livrés à eux-mêmes

Grève des résidents et paramédicaux à Alger

Les malades livrés à eux-mêmes

Tiguentourine reprend des couleurs

5 ans après l’attentat terroriste

Tiguentourine reprend des couleurs