LCA - Arrivée de Messahel à Al Bayda en Libye

Abdelkader Messahel

Crise libyenne

Arrivée de Messahel à Al Bayda en Libye

Par: 

Le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, est arrivé hier à Al Bayda (est de la Libye) pour une visite de travail qui le mènera dans différentes régions du pays dans le cadre des efforts consentis par l’Algérie pour soutenir le processus politique de règlement de la crise libyenne.

M. Messahel a été accueilli à l’aéroport international «Al-Abrak» de la ville d’Al Bayda, par plusieurs personnalités locales et où il a entamé sa tournée qui le conduira dans différentes villes et régions du pays pour y rencontrer des personnalités et autres acteurs de la scène politique libyenne. Cette tournée s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus de l’Algérie visant à rapprocher les positions entre les frères libyens en vue de parvenir à une «solution politique permanente à la crise libyenne à travers un dialogue interlibyen inclusif et une réconciliation nationale» susceptibles de préserver l’intégrité territoriale de la Libye, sa souveraineté, son unité et la cohésion de son peuple.

En avril 2016, M. Messahel s’était rendu à Tripoli (capitale de la Libye) dans le cadre d’une visite, première du genre d’un ministre arabe et africain après l’installation des membres du gouvernement d’union nationale à Tripoli. Lors de cette visite, il a réitéré le soutien de l’Algérie pour le rétablissement de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Libye.

L’émissaire onusien pour la Libye, Martin Kobler, avait qualifié la visite de Messahel de «message de soutien fort à la stabilité de la Libye». Dès le début de la crise libyenne, l’Algérie a prô- né le processus politique et pacifique, encouragé les Libyens à entamer un dialogue franc et inclusif et appelé à la formation d’un gouvernement d’union nationale à Tripoli pour relever les défis institutionnels, politiques et sécuritaires.

Lu 261 fois Dernière modification le mercredi, 19 avril 2017 20:20
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati