LCA - Plus de 566 000 candidats attendus dimanche à l’examen du BEM

Plus de 566 000 candidats attendus dimanche à l’examen du BEM

Education nationale

Plus de 566 000 candidats attendus dimanche à l’examen du BEM

Par: 

Plus de 566 000 candidats sont attendus dimanche pour passer l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) à travers le pays, dont les résultats devront être annoncés le 27 juin.

Ainsi, 566 221 candidats au total, dont 51,58% filles, passeront durant trois jours cet examen de passage au niveau secondaire à travers les 2 234 centres d’examen. Les élèves, qui auront obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20, accèderont automatiquement en classe de première année secondaire sur la base de la moyenne décrochée à l`examen national et celle de l`évaluation continue de l`année.

A cet effet, le ministère de l’Education nationale s’est engagé à assurer un bon déroulement des examens, à travers des mesures strictes consistant à permettre aux élèves de passer l’épreuve dans la sérénité et le respect de l’éthique. La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, qui procédera au lancement officiel des épreuves à partir de Mascara pour la session du matin et de Saïda pour celle de l’après-midi, a invité les candidats à se présenter aux centres d’examen au moins une demiheure avant le début des épreuves (9h00), en prévenant que tout retard privera l’élève de passer l’examen.

La ministre avait affirmé que «toutes les mesures étaient prises pour garantir la crédibilité des examens scolaires nationaux, avec la contribution des secteurs concernés et les responsables locaux», précisant que ces mesures prévoient notamment la sécurisation des examens dans le but d’assurer leur crédibilité et de garantir l’égalité des chances entre les élèves. Parmi ces mesures, figurent notamment l’interdiction de l’usage de téléphones mobiles et autres moyens de communication électroniques dans les salles d’examen.

Dans le même cadre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mis en place un dispositif de sécurité à l’occasion des examens de fin d’année scolaire 2016/2017, tous paliers confondus, et dont la mise en exécution sera confiée à des brigades de police au niveau des sûretés des 48 wilayas du pays. Ce dispositif repose sur la mobilisation des services de la police pour sécuriser les centres d’examen pour les trois paliers (primaire, moyen et secondaire) dans les régions urbaines à travers l’ensemble du territoire national, et comporte des mesures sécuritaires pragmatiques visant à garantir la fluidité routière et faciliter le trafic au niveau des grands axes menant vers les centres d’examen, outre les équipes de sécurité spécialisées chargées de l’escorte et la sécurisation des sujets et les copies vers les centres de correction.

Le DGSN invite, à cet égard, les usagers de la route à éviter le stationnement anarchique devant les centres, en vue de permettre aux candidats de se rendre aisément vers les centres d’examen, rappelant aux citoyens l’existence du numéro vert 15 48 et le 17 pour le signalement de tout imprévu ou prêter aide. Il en est de même pour la Gendarmerie nationale qui a élaboré un plan de sécurité spécial pour ces examens en mobilisant les moyens humains et matériels pour le bon déroulement des épreuves.

Les centres d’impression des sujets des épreuves seront ainsi sécurisés et les brigades de la sécurité routière de la Gendarmerie nationale renforcées au niveau des différentes routes nationales, communales et de wilayas, notamment celles débouchant sur les zones urbaines avant et pendant le déroulement des examens. La Protection civile est également mobilisée pour la circonstance avec ses services techniques de prévention qui ont effectué des visites au niveau de l’ensemble des établissements scolaires désignés pour accueillir les examens afin de veiller à la conformité des normes de sécurité et garantir la protection des utilisateurs.

Pour ce faire, un dispositif spécial composé de 38 697 agents d’intervention et appuyés par 1 914 ambulances et 1 092 engins d’incendie a été déployé pour répondre aux préoccupations liées à la sécurité des élèves et du personnel d’encadrement. Il est à rappeler que le taux de réussite à l`examen du BEM au niveau national l’année dernière était de 54,42 % parmi les 559 926 candidats.

Lu 529 fois Dernière modification le samedi, 03 juin 2017 00:36
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Madjer :

remplacé mercredi l'Espagnol Lucas Alcaraz

Madjer : "J'ai les compétences qu'il faut pour diriger les Verts"

4 000 retraits de permis en un mois

Sécurité routière à Alger

4 000 retraits de permis en un mois

Le e-commerce bientôt encadré

Un projet de loi au niveau de l’APN

Le e-commerce bientôt encadré

ville touristique ou dépotoir ?

Aïn Tagouraït (Tipasa)

ville touristique ou dépotoir ?

Le verbe «gaspiller» conjugué à tous les temps

Journée mondiale contre le gaspillage alimentaire

Le verbe «gaspiller» conjugué à tous les temps

L’Ordre des médecins se dit inquiet

Insécurité dans les hôpitaux

L’Ordre des médecins se dit inquiet

Le problème sera résolu à l'horizon 2020

Necib au sujet du rejet des eaux usées à Alger

Le problème sera résolu à l'horizon 2020

270 000 logements à réaliser en 2018

Ils concerneront les formules AADL, LPA et ruraux

270 000 logements à réaliser en 2018

La Trésorerie de la Cnas bat de l’aile !

Avec 12 milliards de DA remboursés rien que pour les arrêts de maladie

La Trésorerie de la Cnas bat de l’aile !

En bonne voie, selon Xavier Driencourt

Projet d’usine de Peugeot en Algérie

En bonne voie, selon Xavier Driencourt