LCA - 330 milliards de DA pour la réalisation de 120 000 logements

ph: archive

CPA, CNL et AADL

330 milliards de DA pour la réalisation de 120 000 logements

Par:  Zahir. R

Une enveloppe de 330 milliards de DA sera débloquée pour le financement des projets de logements AADL 2 en nombre de 120 000 unités.


L’annonce a été faite hier à Alger, par le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, en marge de la signature d’une convention entre le ministère de l’Habitat représenté par le DG de l’AADL, la banque publique le Crédit populaire d’Algérie et la Caisse nationale de logement pour le financement de ces projets prévus en 2018.

Cette convention a été paraphée par le directeur général du logement auprès du ministère de l'Habitat, Kamel Nasri, le PDG du CPA, Omar Boudieb, le directeur général de la CNL, Ahmed Belayat, et le directeur général de l'AADL, Saïd Rouba.

Raouia, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse animée conjointement avec le ministre de l’Habitat, Abdelwahid Temmar, a fait savoir que l’Etat accorde un intérêt particulier au logement, à travers la multiplication des programmes et la mise en place des moyens financiers. «L’AADL est l’un des types des programmes que les pouvoirs publics proposent aux citoyens. En 2018, 330 milliards de DA sera réservé exclusivement pour la réalisation de 120 000 unités», a-t-il souligné.

De son côté, le ministre de l’Habitat a réitéré l’engagement de son département de poursuivre la réalisation des différents types de programme de logements. «Malgré la crise financière que traverse le pays, l’Etat poursuivra son aide au logement et le considère comme une priorité. Nous visons le lancement de 270 000 unités en 2018 dont  80 000 logements ruraux, 70 000 unités dans le cadre du programme LPA et 120 000 dans le cadre de location-vente (AADL). Ces programmes entrent dans le cadre du programme du président de la République Abdelaziz Bouteflika», a-t-il souligné, avant d’ajouter que : «Avant la fin de son mandat (2019), nous devons livrer 1 600 000 unités».

Evoquant le programme AADL, le ministre a annoncé que son secteur se prépare pour le lancement de 120 000 unités à travers le territoire national, comme prévu dans la loi de finances 2018. « Actuellement, nous nous penchons sur l’étude et le choix des sites pour la réalisation de ces projets afin d’éviter d’éventuels retards dans leur lancement. On ne veut pas refaire les erreurs du passé».

Dans ce cadre, M. Temmar a relevé que la tutelle s’attelle actuellement à  la relance des projets à l’arrêt. En effet, sur les 87 000 unités à l’arrêt, il ne reste que 52 000 logements à relancer. «D’ici la fin de l’année 2017,  tous les projets en souffrance seront relancés».

A titre de rappel, la CNL avait récemment débloqué 134 milliards de DA sur deux tranches (74,6 mds et 60 mds) pour régler la situation des services concernés.

Lu 185 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Le Fonds national désormais opérationnel

Destiné à la formation continue des travailleurs

Le Fonds national désormais opérationnel

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie

Ouverture du fret aérien et maritime

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie

Abdelghani Zaâlane dément

Privatisation présumée d'Air Algérie

Abdelghani Zaâlane dément

Les précisions de Youcef Yousfi

«Privatisation» ou pas des entreprises publiques

Les précisions de Youcef Yousfi

Des promoteurs menacent de boycotter le LPA

Ils refusent le prix des 50 000 DA le m2

Des promoteurs menacent de boycotter le LPA

L’Algérie reprend la main

Processus de paix inter-malien

L’Algérie reprend la main

Près de 12 milliards de DA entre 2011 et 2017

Subventions des prix de l'huile et sucre

Près de 12 milliards de DA entre 2011 et 2017

Des incitations pour créer son entreprise en Algérie

Algériens issus de l’immigration

Des incitations pour créer son entreprise en Algérie