LCA - Hadj Djilani Mohamed nouveau premier secrétaire du FFS

nouveau premier secrétaire du FFS, Hadj Djilani Mohamed PH: archive

Selon l'Instance présidentielle du parti

Hadj Djilani Mohamed nouveau premier secrétaire du FFS

Le Front des forces socialistes (FFS) a désigné, vendredi dernier, M. Hadj Djilani Mohamed en qualité de nouveau premier secrétaire en remplacement de Abdelmalek Bouchafa, nommé membre du Comité d'éthique du  Parti, indique l'Instance présidentielle du FFS dans un communiqué.


Cette désignation intervient conformément à «l'article 50 des statuts du  parti et aux compétences qui lui sont dévolues» ainsi que dans «l'esprit de collégialité et de rotation des cadres dirigeants du parti», précise la même source.

Le FFS souligne que cette décision a été prise lors de la réunion de la direction nationale du Front qui avait pour ordre du jour l'élaboration et  la mise en œuvre de la feuille de route du parti en prévision des prochaines échéances politiques notamment les élections locales.

A cet effet, et conformément aux décisions du dernier Conseil national, la direction nationale a procédé à «la désignation des membres du Secrétariat  national devant compléter la composition de la Commission de choix des  candidatures», relève la même source.

Le FFS souligne dans ce sens, qu'il mettra en œuvre «tous les atouts et tous les moyens nécessaires à la réussite politique» de sa participation, et ce, à travers une préparation «adéquate» des mécanismes et modalités de sélection des candidatures «transparents».

Il a été également décidé, lors de cette réunion, de «la mise en place d'un Directoire national de campagne qui sera chargé de gérer et d'animer la campagne électorale au niveau national», ajoute le communiqué.

Pour ce faire, la direction nationale du parti appelle les militants et  les citoyens à «poursuivre leurs efforts pour réhabiliter le politique et  imposer le changement par la reconstruction du consensus national et populaire».

Par ailleurs, le FFS indique qu'un programme d'activités pour la commémoration du 61e anniversaire du Congrès de la Soummam et du 54e anniversaire de sa création a été arrêté.

La direction nationale a également programmé pour les 11,12 et 13 octobre l'université d'été du parti, conclut le communiqué.

Lu 52 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati