LCA - Le plan d’action du gouvernement présenté le 18 juin à l’APN

Le plan d’action du gouvernement présenté le 18 juin à l’APN

Services du Premier ministre

Le plan d’action du gouvernement présenté le 18 juin à l’APN

Par: 

Le plan d’action du gouvernement d’Abdelmadjid Tebboune sera présenté le 18 juin prochain à l’Assemblée populaire nationale (APN), a-t-on appris, dimanche, auprès des services du Premier ministre.

Des groupes de travail représentant plusieurs départements ministériels se penchent actuellement sur l’élaboration de ce plan d’action, dont les principales priorités sont l’amélioration du pouvoir d’achat, la protection de l’économie nationale et la rationalisation des importations à travers notamment la réduction de la facture des produits superflus afin d’éviter un retour à l’endettement extérieur, précise-t-on de même source.

La lutte contre le chômage, la création de logements, la justice sociale et la préservation des couches défavorisées et l’encouragement des projets d’investissement figurent également parmi les priorités du nouveau gouvernement. A l’issue de la cérémonie de passation de pouvoir avec son prédécesseur, Abdelmalek Sellal, le nouveau Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune avait indiqué qu’une reconversion économique «nécessaire» et «urgente» allait être la priorité de la nouvelle équipe gouvernementale pour que l’Algérie «ne dépende plus des fluctuations des prix des hydrocarbures».

«Une autre priorité s’impose, c’est la reconversion de notre économie, qui a été entamée par mon prédécesseur, ami et frère, Abdelmalek Sellal. Une reconversion économique nécessaire et urgente pour faire en sorte que notre pays ne dépende plus des fluctuations des prix des hydrocarb «Il s’agit de construire une économie plus saine et plus équilibrée dans laquelle le secteur privé aura toute sa place, peut-être même une place prioritaire, avec toute la régulation et le contrôle que doit faire le gouvernement, au nom du président de la République», avait ajouté M. Tebboune.

Il avait précisé qu’un plan d’action du gouvernement «plus détaillé sera exposé incessamment, dès qu’il sera achevé devant les élus de la nation, à commencer par l’APN et ensuite le Conseil de la nation». M. Tebboune avait assuré que son gouvernement allait continuer la mission initiée par M. Sellal avec les mêmes priorités qu’a fixées le président de la République, qui sont, l’éradication totale de la crise du logement, l’éducation et la santé.

Lu 235 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati