LCA - Le prix du poulet se stabilise à 350 DA/kg

ph: archive

Selon une étude de l’Itelv

Le prix du poulet se stabilise à 350 DA/kg

Par:  Z. R

Le prix des viandes blanches durant le mois d’octobre a enregistré une hausse évaluée entre 20 et 25% par rapport au mois de septembre. Selon la dernière note de conjoncture des produits et intrants avicoles du troisième trimestre 2017, élaborée par l’Institut technique des élevages (Itelv), la tendance des prix va se maintenir durant le quatrième trimestre.


«On enregistrera un maintien des prix à des niveaux importants aux différents stades de la production. Des prix vif (sortie poulailler) qui varieront en moyenne entre 200 et 220 DA le kg, et au niveau du détail «vidé» entre 330 et 350 DA le kilogramme», note-t-elle.

S’agissant des prix des œufs, la même étude prévoit une légère hausse aux différents stades (réformes des pondeuses et baisse de la production), durant le quatrième trimestre (Nov./ Déc.). Les prix varieront entre 8,00 et 8,50 DA l’unité au niveau de la production (sorti poulailler) et 11,00 à 12,00 DA l’unité au niveau du détail.

La même note indique qu’une légère baisse des prix du poulet de chair a été enregistrée durant le mois de septembre 2017 aux différents stades, de la production au détail. Une tendance à la baisse des prix due à une diminution du pouvoir d’achat et une baisse des ventes durant cette période (la loi de l’offre et la demande) qui a coïncidé avec la période des congés des cantines et restaurants universitaires.

Par contre, pour les œufs de consommation, une légère hausse des prix durant ce trimestre a été enregistrée. Elle est due aux réformes et à une baisse de la production.  

Quant aux intrants biologiques et alimentaires, pour le premier, l’étude a relevé une certaine stabilité des prix du  cheptel, quant aux intrants alimentaires, une légère baisse des prix des aliments avicoles a été constatée après la hausse enregistrée durant le deuxième trimestre. Par ailleurs, il y a lieu de signaler une baisse sensible des prix des matières premières (maïs, tourteaux de soja) après la révision du mode d’attribution des licences d’importation.

Lu 244 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Le Fonds national désormais opérationnel

Destiné à la formation continue des travailleurs

Le Fonds national désormais opérationnel

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie

Ouverture du fret aérien et maritime

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie

Abdelghani Zaâlane dément

Privatisation présumée d'Air Algérie

Abdelghani Zaâlane dément

Les précisions de Youcef Yousfi

«Privatisation» ou pas des entreprises publiques

Les précisions de Youcef Yousfi

Des promoteurs menacent de boycotter le LPA

Ils refusent le prix des 50 000 DA le m2

Des promoteurs menacent de boycotter le LPA

L’Algérie reprend la main

Processus de paix inter-malien

L’Algérie reprend la main

Près de 12 milliards de DA entre 2011 et 2017

Subventions des prix de l'huile et sucre

Près de 12 milliards de DA entre 2011 et 2017

Des incitations pour créer son entreprise en Algérie

Algériens issus de l’immigration

Des incitations pour créer son entreprise en Algérie