LCA - Un appel de détresse au nom de la corporation

ph: archive

Le quotidien «La Tribune» cesse de paraître

Un appel de détresse au nom de la corporation

Par:  Abderrahmane Kadri
Un geste salvateur est attendu des plus hautes autorités de l’Etat à travers une affectation équitable, privilégiant les titres qui répondent aux critères d’une presse professionnelle et non pas à ceux du copinage méprisable qui détruit l’innovation, les postes de travail, et un contre pouvoir extrêmement utile si nous désirons réellement faire partie des nations respectables. Avec le communiqué que viennent de publier les propriétaires de la Sarl Omnium Maghreb presse, éditrice de la tribune, annonçant la cessation de parution de leur quotidien, et ce, «Après près de 22 ans d’existence», en optant pour une mise en faillite par voie de justice, la presse papier algérienne est réellement en route vers une «liquidation» si les pouvoirs publics ne prennent pas conscience de la gravité de la situation. Si «La Tribune», avec le quota de publicité publique dont elle bénéficie, est contrainte, selon ses propriétaires, à mettre la clé sous le paillasson, que diront les autres titres qui, depuis longtemps, survivent avec presque rien du tout. La situation que vit la presse algérienne est vécue par la presse internationale à la différence que cette dernière est en procession d’alternatives qui lui permettent de survivre. Le retard, qu’accuse l’opération du passage vers une économie numérique et par voie de conséquence l’émergence d’un environnement favorable à la dématérialisation de la presse papier, aggrave les choses. Un geste salvateur est attendu des plus hautes autorités de l’Etat à travers une affectation équitable, privilégiant les titres qui répondent aux critères d’une presse professionnelle et non pas à ceux du copinage méprisable qui détruit l’innovation, les postes de travail, et un contre pouvoir extrêmement utile si nous désirons réellement faire partie des nations respectables.
Lu 54 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati