LCA - La belle surprise ibérique

Seat Ateca

Essai Seat Ateca 190ch DSG

La belle surprise ibérique

Par: 

Premier SUV de l’histoire de Seat, l’Ateca se trouve entre les mains de 900 journalistes du monde entier, pour les inévitables essais internationaux et que nous sommes allés tester sur invitation de Sovac.

Troisième pilier de la marque dans son offensive produit et venant prêter main forte à l’Ibiza et à la Leon, le Seat Ateca est considéré comme « un facteur clé et un atout essentiel pour notre avenir », selon le PDG, Luca de Meo, avant d’ajouter qu’il est «idéal pour un style de vie urbain. Il affiche un design et un dynamisme hors du commun, assorti d’un haut niveau de qualité et de fonctionnalité. Mais pardessus tout l’Ateca dégage une force de caractère, son arrivée marque le début d’une nouvelle ère et va contribuer à notre image de marque, notre principal objectif».

Le Seat Ateca « possède incontestablement l’esprit de la marque en lui, qui est à l’image de la ville qui l’a vu naître, Barcelone, où design, émotion et esprit jeune se mélangent » note M. Matthias Rabe, VicePrésident de SEAT, S.A. en charge de la recherche et du développement. « Le Seat Ateca est un véhicule qui porte les gènes du Design SEAT et dispose d’une qualité de finition intérieure exceptionnelle : Il ne peut pas laisser indifférent. Pour notre premier SUV, nous avons intégré un ensemble impressionnant de technologies et d’innovations pour offrir encore plus de sécurité et de fonctionnalités mais surtout une conduite la plus dynamique possible et un plaisir incomparable.

La maniabilité précise et légère de l’Ateca marquera l’histoire de ce segment par ses capacités et son aisance sur et en dehors de la route. Nous avons réussi à combiner expérience de conduite et fonctionnalité hors du commun, pour faire de ce SUV un compagnon extrêmement polyvalent sur toutes les routes et même au-delà » explique encore Rabe avant de céder la parole au patron du design, Alejandro Mesonero -Romanos. Ce dernier a expliqué que « nous avons adopté l’ADN de la Leon pour faire ce SUV. Seulement, nous avons choisi un design plus structuré, plus musclé sans les rondeurs de la Leon.» Il ajoutera : «Nous avons opté pour une seule nervure pour souligner la longueur. Ceci donne un design facile à comprendre, facile à reconnaître.

L’intérieur est quant à lui tourné vers le conducteur... On a réussi à concevoir une voiture formidable à voir et à vivre» Un Design 100 % SEAT Retrouver l’ADN Leon sur l’Ateca n’est pas une surprise, puisque ce premier SUV reprend une bonne partie des traits de l’actuelle Leon et « de nombreux éléments, comme la calandre trapézoïdale, les optiques ciselées et la signature lumineuse triangulaire, typiques des icônes de la marque telle que la Leon», des éléments qui ont néanmoins reçu un coup de dessin pour dégager un aspect plus robuste et plus musclé, la face avant s’offrant également des prises d’air imposantes et ce sabot chromé qui vient renforcer son aspect robuste.

Latéralement, les passages de roues légèrement rectangulaires et encadrés de noir, des épaules musclées, et un arrière sculpté en «X» complètent le design de l’Ateca. Une ligne géné- rale qui perd néanmoins ce côté «Emotion» que se doit de dégager une Seat, mais dont les marchés les plus diverses font que le design doit trouver le bon équilibre pour pouvoir plaire un peu partout, «mondialisation oblige». Les fonctionnalités caractéristiques de Seat incluent les phares tout LED en option avec leur couleur claire très agréable et leur excellente luminance. Combinée à la signature triangulaire des feux de jour à LED, l’impression globale est sans équivoque.

Chez l’Ateca, les clignotants font aussi partie intégrante de sa signature. A l’intérieur, on retrouve l’esprit maison teinté d’une touche « audiesque » dans sa conception et offrant un cockpit légèrement tourné vers le conducteur. Les instruments de contrôle sont groupés les uns près des autres, tandis que les informations à lire, telles que l’écran d’affichage de l’info-divertissement mesurant jusqu’à 8 pouces (20 centimètres), sont dans l’axe de vision. Le haut de la planche de bord est habillé par un plastique mousseux, les plastiques durs prenant place dans la partie basse de la planche et au niveau des contreportes, les ajustements sont réussis. L’Ateca n’est pas le meilleur de sa caté- gorie mais mérite largement d’en faire partie car en son habitacle, seuls les matériaux utilisés semblent légèrement en deçà de ce qu’offre, par exemple, le Volkswagen Tiguan.

Lu 75 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi