LCA - Les importations en hausse de plus de 5%

PH: archive

Véhicules de tourisme:

Les importations en hausse de plus de 5%

Par: 

La facture d`importation des véhicules de tourisme s’est établie à 530,8 millions de dollars durant les cinq premiers mois de l'année 2017, contre 504,02 millions sur la même période de l'année 2016, soit une hausse de 5,31%, a appris l'APS auprès des Douanes.

Par contre, la facture d'importation des véhicules de transport de personnes et de marchandises (classés dans le groupe des biens d`équipement) a reculé en se chiffrant à 196,4 millions de dollars contre 263,45 millions, en recul de 25,45% entre les deux périodes de comparaison.

Concernant les parties et accessoires des véhicules automobiles (classés en biens de consommation non alimentaires), leur facture d`importation a atteint 164,1 millions de dollars contre 171,53 millions précédemment, en baisse de 4,33%.

Pour les pneumatiques neufs en caoutchouc, ils ont été importés pour un montant de 144,6 millions de dollars contre 181 millions, soit une baisse de 20,11%.

Pour rappel, sur l`année 2016, le contingent quantitatif d`importation des véhicules de tourisme a été fixé à 98 374 unités dans le cadre des licences d`importation.

La facture d`importation des véhicules de tourisme avait coûté près de 1,3 milliard de dollars en 2016 contre 2,04 milliards en 2015, soit une baisse de 36,61%.

Lu 80 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Quelles retombées sur l’Algérie?

Le marché international du gaz en pleine mutation

Quelles retombées sur l’Algérie?

Quel sort pour les subsahariens?

Emigration clandestine

Quel sort pour les subsahariens?

mouvement dans le corps des secrétaires généraux des wilayas

communiqué du ministère de l'Intérieur

mouvement dans le corps des secrétaires généraux des wilayas

La régulation entre législation et pratique

Commerce

La régulation entre législation et pratique

L'ouverture attend l'approbation du président de la République

Tebboune, dialogue national avec les partenaires politiques et sociaux

L'ouverture attend l'approbation du président de la République

Un secteur à dynamiser

Tourisme

Un secteur à dynamiser