LCA - Ajoutez un grain de folie à vos paysages

Snapchat: Ajoutez un grain de folie à vos paysages

Snapchat

Ajoutez un grain de folie à vos paysages

Par: 

Le réseau social offre une nouvelle fonction plutôt réussie à ses utilisateurs: des filtres à utiliser avec la caméra arrière. Un an après avoir lancé ses filtres pour customiser les selfies, Snapchat, qui a largement été copié, récidive avec les World Lenses. Mais ce ne sont pas des effets comme les autres. La grande différence est qu’ils ne sont pas destinés à modifier vos portaits, mais vos paysages ou les photos de vos amis. Ces filtres ne sont donc plus associés à la caméra frontale mais à la caméra arrière.

Les World Lenses permettent donc de placer des objets virtuels dans le monde réel. Snapchat ne dévoile pas le secret derrière cette nouvelle fonction, mais visiblement, l’appli utilise une technologie qui cartographie la zone avant d’y mettre l’élément virtuel. Et l’effet est plutôt réussi, en particulier dans une vidéo. Ainsi, on peut poser un arc-en-ciel sur un meuble, un champignon lumineux au beau milieu d’un bureau ou planter des fleurs dans un couloir… comme nous l’avons fait à la rédaction. Autre originalité, on peut interagir avec ces filtres. On peut voir l’objet virtuel entrer et sortir du cadre lorsque l’on bouge le smartphone ou le voir grandir lorsque l’on s’en approche, comme le montre la vidéo de Snapchat.

Lu 229 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

la migration sub-saharienne ne laisse personne indifférent

Alors que son ampleur se fait plus grande

la migration sub-saharienne ne laisse personne indifférent

Le marché locatif, entre anarchie et démesure

Saison estivale

Le marché locatif, entre anarchie et démesure

Abdelkader Messahel s'entretient avec son homologue jordanien Ayman Safadi

Derniers développements dans les territoires palestiniens occupés

Abdelkader Messahel s'entretient avec son homologue jordanien Ayman Safadi

L’euro s’envole dans le marché noir

Avec l’été qui est là

L’euro s’envole dans le marché noir

Mustapha Guitouni à Saint-Pétersbourg

Réunion du Comité ministériel de suivi Opep-non Opep

Mustapha Guitouni à Saint-Pétersbourg

Le ministère du Commerce s’implique

Gestion des ports des marchandises en souffrance au niveau des ports

Le ministère du Commerce s’implique

Problématiques et réalités

Les villes nouvelles en Algérie

Problématiques et réalités

Quelles retombées sur l’Algérie?

Le marché international du gaz en pleine mutation

Quelles retombées sur l’Algérie?

Quel sort pour les subsahariens?

Emigration clandestine

Quel sort pour les subsahariens?