LCA - Faut-il craquer pour le smartphone Galaxy A5 (2017) de Samsung ?

Samsung Galaxy A5

Test High Tech

Faut-il craquer pour le smartphone Galaxy A5 (2017) de Samsung ?

Par: 

Samsung récidive avec le Galaxy A5, son porte étendard du milieu de gamme, au moment où tous les yeux sont tournés vers le futur flagship ultra premium, le Galaxy S8.
Pour faire patienter les fans de la marque, le géant coréen qui a perdu la main ces derniers mois depuis le fâcheux épisode du Galaxy Note 7 et ses batteries explosives, occupe le terrain avec ce nouvel appareil qui est une réponse face à l’offensive des nouvelles marques chinoises.
Difcile pour autant de faire oublier le modèle 2016 de l’A5 qui avait tout d’un Galaxy S6 allégé. 
Dans notre test, nous évoquions un redoutable smartphone aux spécifcations de pointe. Qu’en estil de la version 2017?
Tout au premier abord laisse penser que ce smartphone fait plus que le job sur un segment ultra concurrentiel. Face à des OnePlus 3T, Honor 8 ou Meizu MX6, Samsung se doit de faire honneur à son image. Et force est de reconnaître que sa nouvelle machine à tout pour plaire.

Tout d’abord sur le plan du design. S’il garde la fnition métallisée de son prédécesseur, il lui apporte quelques améliorations, comme davantage de rondeurs et un revêtement brillant et élégant (attention aux traces de doigts tout de même !). 
Il gagne également en épaisseur (7,9 mm contre 7,3 mm) et en poids (159 contre 155 grammes). Mais cela peut également s’expliquer par une batterie légèrement plus puissante (3.000 mAh contre 2.900 mAh) ce qui lui offre une autonomie extrêmement appréciable.
L’écran reste le même: 5,2 pouces Super Amoled pour une résolution Full HD (1.920x1080 pixels).

Lu 463 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

la migration sub-saharienne ne laisse personne indifférent

Alors que son ampleur se fait plus grande

la migration sub-saharienne ne laisse personne indifférent

Le marché locatif, entre anarchie et démesure

Saison estivale

Le marché locatif, entre anarchie et démesure

Abdelkader Messahel s'entretient avec son homologue jordanien Ayman Safadi

Derniers développements dans les territoires palestiniens occupés

Abdelkader Messahel s'entretient avec son homologue jordanien Ayman Safadi

L’euro s’envole dans le marché noir

Avec l’été qui est là

L’euro s’envole dans le marché noir

Mustapha Guitouni à Saint-Pétersbourg

Réunion du Comité ministériel de suivi Opep-non Opep

Mustapha Guitouni à Saint-Pétersbourg

Le ministère du Commerce s’implique

Gestion des ports des marchandises en souffrance au niveau des ports

Le ministère du Commerce s’implique

Problématiques et réalités

Les villes nouvelles en Algérie

Problématiques et réalités

Quelles retombées sur l’Algérie?

Le marché international du gaz en pleine mutation

Quelles retombées sur l’Algérie?

Quel sort pour les subsahariens?

Emigration clandestine

Quel sort pour les subsahariens?