LCA - L’Utica et la Conect appuient la lutte contre la corruption et la contrebande

Tunisie

L’Utica et la Conect appuient la lutte contre la corruption et la contrebande

Suite aux dernières arrestations effectuées par le gouvernement et les mesures décidées par le chef du gouvernement sur la base des dispositions de la loi d’urgence en vigueur et en attendant de prendre connaissance des détails sur cette question, l’Utica et la Conect ont réaffirmé leur soutien « aux efforts déployés par le gouvernement pour lutter contre la corruption, dans le respect des exigences des lois en vigueur et des dispositions de l’accord de Carthage ».

L’Utica a, dans un communiqué publié hier soir, appuyé tous les efforts visant à lutter contre toutes les transgressions ou dépassements de la loi de nature à porter atteinte à la sécurité nationale du pays et à son économie. La centrale patronale a également souligné qu’elle ne défend que ceux qui respectent la loi rappelant qu’elle a demandé depuis longtemps à tous les tunisiens de rester unis dans leur lutte contre la contrebande qui a dévasté l’économie formelle du pays.

L’Utica a également appelé les médias nationaux et l’opinion publique nationale à ne pas généraliser les situations et à ne pas confondre les entrepreneurs qui travaillent dans le respect de la loi et dans la transparence avec ceux qui dépassent la loi. Enfin, le communiqué de l’Utica a lancé un appel afin de ne pas diaboliser tous les hommes d’affaires et à ne pas porter atteinte à leur image ce qui est de nature à nuire gravement à la réputation de la Tunisie et affectera sa capacité à attirer les investissements.

En sa qualité d’Organisation professionnelle citoyenne qui rassemble les entreprises organisées et structurées exerçant dans le cadre du régime fiscal réel, le respect de la loi et de leurs responsabilités sociétales, la Conect a, pour sa part, rappelé que depuis sa création, elle a appelé à la nécessité de lutter contre la corruption, la contrebande et le marché parallèle ainsi qu’à la protection et la promotion de nos entreprises qui constituent un acquis général pour tous les tunisiens et un facteur clef pour l’emploi et le développement.

« La Conect considère que l’action du Chef du Gouvernement constitue le démarrage d’une profonde et stratégique réforme qui aura des retombées positives, certaines et importantes sur l’économie nationale, l’investissement local et étranger et le climat social dans le pays », lit-on dans le communiqué de la Conect. La Conect a, par la même occasion, lancé un appel à tous les tunisiens pour relever ce défi historique en soutenant les efforts déployés pour lutter contre la corruption, la contrebande et le marché parallèle et en contribuant au développement de la culture du respect de la loi et de la lutte contre tout ce qui peut porter atteinte aux intérêts supérieurs du pays, à sa sécurité et à sa stabilité.

Lu 416 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Le Fonds national désormais opérationnel

Destiné à la formation continue des travailleurs

Le Fonds national désormais opérationnel

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie

Ouverture du fret aérien et maritime

Le privé à la rescousse de la Cnan et Air Algérie

Abdelghani Zaâlane dément

Privatisation présumée d'Air Algérie

Abdelghani Zaâlane dément

Les précisions de Youcef Yousfi

«Privatisation» ou pas des entreprises publiques

Les précisions de Youcef Yousfi

Des promoteurs menacent de boycotter le LPA

Ils refusent le prix des 50 000 DA le m2

Des promoteurs menacent de boycotter le LPA

L’Algérie reprend la main

Processus de paix inter-malien

L’Algérie reprend la main

Près de 12 milliards de DA entre 2011 et 2017

Subventions des prix de l'huile et sucre

Près de 12 milliards de DA entre 2011 et 2017

Des incitations pour créer son entreprise en Algérie

Algériens issus de l’immigration

Des incitations pour créer son entreprise en Algérie