LCA - L’association Baléare amie avec le peuple sahraoui déposera une plainte

Sahara Occidental - exploitation illégale du sable

Sahara Occidental - exploitation illégale du sable

L’association Baléare amie avec le peuple sahraoui déposera une plainte

Par: 

La présidente de l’association Baléare amie avec le peuple sahraoui, Catalina Rosselo, compte déposer une plainte auprès de la commissions européenne contre l’exploitation illégale du sable sahraoui déchargé mercredi au port de Palma en dépit des dénonciations et protestations.

Cette responsable a indiqué qu’elle poursuivra sa dénonciation contre le déchargement du sable sahraoui dans le port de Palma et qu’elle étudie actuellement les voix et moyens de porter plainte au niveau de la Commission européenne. Catalina Rosselo a, par ailleurs, indiqué qu’elle est en contact avec l’organisation Western Sahara Resource Watch spécialisée dans le domaine pour étudier la meilleure façon de déposer plainte auprès de l’instance européenne.

A cela s’ajoute, a-t-elle encore indiqué, le projet de loi proposé par l’intergroupe du Parlement Baléare pour la paix et la liberté au Sahara Occidental qui vise à dénoncer le pillage des ressources naturelles du Sahara Occidental qui n’est conforme ni avec le droit international ni avec le droit européen. Cette exportation illégale du sable sahraoui a été énergiquement dénoncée, dimanche dernier, par l’association Baléare amie avec le peuple sahraoui qui a déploré le pillage systématique et en toute impunité des ressources naturelles sahraouies. Plusieurs personnalités politiques de différents partis du Parlement Baléare ont soutenu cette action en dénonçant également le pillage des ressources naturelles sahraouies et en demandant de respecter l’arrêt du 16 décembre dernier de la CJUE qui exclut le territoire sahraoui de toute transaction commerciale européenne avec le Maroc.

Ces personnalités ont également prit part, mercredi, à un rassemblement au niveau du port de Palma pour protester contre le déchargement du sable transporté par le navire southwester avec à son bord 35 mille tonnes. Ensemble, nous montrons notre soutien à l’association des amis du peuple sahraoui, et à la cause qu’elle défend, avait déclaré le conseiller de l’environnement, Vicens Vidal au gouvernement régional des Baléares alors que la présidente de l’Intergroupe pour la paix et la liberté au Sahara au Parlement Baléare, Conxa Obrador, a exhorté les autorités à respecter la loi en faisant référence à l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne qui a conclu que les accords commerciaux entre l’union européenne et le Maroc ne s’appliquent pas au territoire du Sahara Occidental.

Lu 313 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati