LCA - Se référer au droit international pour établir les faits et déterminer les responsabilités

Ramtane Lamamra

Attaque chimique contre Khan Cheikhoun

Se référer au droit international pour établir les faits et déterminer les responsabilités

Par: 

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a mis en avant dimanche à Alger la nécessité de se «référer au Droit international pour établir les faits et déterminer les responsabilités» dans l’attaque chimique de Khan Cheikhoun en Syrie soulignant que «seule une solution consensuelle négociée entre Syriens pouvait mettre un terme à la crise» dans ce pays.

Le retour au Droit international pour établir les faits et déterminer les responsabilités d’une manière sé- rieuse doit impérativement constituer la voie idoine à adopter pour traiter cette crise grave», a soutenu le chef de la diplomatie algé- rienne dans une conférence de presse conjointe avec la haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et vice- présidente de l’UE, Fedérica Mogherini. «En pareilles circonstances, la consolidation de la crédibilité et de l’efficacité du système international d’interdiction des armes chimiques doit primer sur le recours aux moyens militaires», a encore estimé M. Lamamra pour qui, cette terrible tragédie doit inciter à davantage de vigilance et de responsabilité pour faire aboutir le cycle de négociation de Genève engagé sous les auspices des Nations unies et donner lieu, en fin de compte, au respect de l’indépendance, de la souveraineté, de l’intégrité territoriale de ce pays frère et l’unité de son peuple.

Pour M. Lamamra, «les victimes de cette tragédie doivent constituer le dernier tribut que le peuple syrien aura à verser». L’attaque chimique, mardi, contre Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib, a fait 80 morts et 200 blessés. Le ministre d’Etat a tenu à rappeler à cet égard que l’Algérie, partant de son attachement au principe de non ingérence dans les affaires internes des Etats et sur la base de l’approche judicieuse adoptée par le président de la République Abdelaziz Bouteflika quant à la nécessité, pour les pays arabes, d’engager des ré- formes politiques et économiques, a été la première à mettre en garde contre le risque de faire plonger la Syrie sœur dans la spirale de violence et de la contre violence. Du point de vue de l’Algé- rie, «cette guerre fratricide n’avait pas lieu d’être et que l’approche utile dans ces cas est celle qui prône la voie pacifique et des ré- formes souveraines. Cette guerre n’aurait pas duré toutes ces années, n’aurait pas fait des dizaines de milliers de victimes, n’aurait pas générer autant de destruction et des millions de réfugiés et de déplacés, a-til ajouté.

Lu 259 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

L’usine des plaquettes de frein inaugurée à Rouiba

Financée à 100% par le groupe Tahkout

L’usine des plaquettes de frein inaugurée à Rouiba

Les étudiants maintiennent la grève

Ecoles normales supérieures (ENS)

Les étudiants maintiennent la grève

La contrefaçon fait une entrée remarquée dans le formel

Si elle convient aux petites bourses

La contrefaçon fait une entrée remarquée dans le formel

GEAT à la recherche des compétences locales

Projet de l’usine des turbines à gaz à Batna

GEAT à la recherche des compétences locales

Temmar ordonne d’achever l’opération avant fin 2017

Traitement des recours AADL 1 et 2

Temmar ordonne d’achever l’opération avant fin 2017

Faute de mieux, l’achat à l’unité est de retour

La mercuriale s’envole

Faute de mieux, l’achat à l’unité est de retour

L’Algérie passe à la 52e place

Classement des universités

L’Algérie passe à la 52e place

Le déficit du commerce extérieur en baisse de 34%

Sur les dix premiers mois de 2017

Le déficit du commerce extérieur en baisse de 34%

Le Pr Mebtoul avance dix raisons

Un baril du pétrole à 60 dollars

Le Pr Mebtoul avance dix raisons

Le maire aura le rôle d’un manager

Projet de loi portant code communal

Le maire aura le rôle d’un manager

Les députés font-ils du «Macronisme» ?

Suppression de l’impôt sur la fortune

Les députés font-ils du «Macronisme» ?