LCA - Un ransomware qui bloque des milliers de PC dans le monde

Un ransomware qui bloque des milliers de PC dans le monde

La France touchée aussi par le piratage

Un ransomware qui bloque des milliers de PC dans le monde

Par: 

Un opérateur, des hôpitaux et de grands groupes du monde entier dont Renault sont victimes depuis vendredi d’une vaste opération de piratage. En France, Renault est le premier à reconnaître être victime de ce ransomware.

Une vaste opération de piratage a démarré vendredi 12 mai 2017 dans le monde. L’opérateur espagnol Telefonica, l’entreprise américaine FedEx, le constructeur automobile Renault, des hôpitaux mais aussi le ministère de l’Intérieur russe ont tous été victimes d’un piratage informatique similaire, installant un ransomware dans leur parc informatique.

Le virus, baptisé « WanaCrypt0r 2.0 » chiffre les fichiers des ordinateurs impactés et réclame 300 dollars en bitcoins pour redonner accès aux fichiers. L’organisation MalwareHunterTeam, réputée pour traquer les virus, alarmait hier sur Twitter : le malware a infecté au moins 11 pays en quelques heures et se propage à une vitesse folle.

De grandes entreprises espagnoles victimes d’un «rançongiciel»

samedi matin, plus de 75 000 attaques dans 28 langues ont été recensées dans 99 pays, a indiqué Jakub Kroustek, de la société de sécurité informatique Avast. Et la France n’est pas épargnée. Le premier à avoir officiellement reconnu avoir été touché est le constructeur Renault, rapporte le quotidien Le Monde. Un porte-parole du constructeur français a précisé qu’« une action [était] en place depuis hier soir », et que « le nécessaire [serait fait] pour contrer cette attaque ».

40 hôpitaux britanniques parmi les victimes

Le virus s’attaque à de nombreuses cibles à travers le monde et des dizaines de milliers de machines seraient déjà infectées. Un logiciel d’autant plus néfaste qu’il serait capable de se propager de machine en machine. La plus inquiétante attaque a frappé des dizaines hôpitaux britanniques, obligés pour certains d’annuler des opérations chirugicales et de fermer l’accès aux urgences.

Le central national de cybersécurité britannique a déclaré au New York Times « enquêter sur l’attaque». Le message envoyé par le virus est relayé par différents médias. Le ransomware réclame 300 dollars et se moque de ses victimes : « Ooops, vos fichiers ont été encryptés ». Les victimes n’ont que trois jours pour envoyer le paiement si elles ne veulent pas voir la rançon doubler. Les fichiers seraient supprimés des ordinateurs au bout de 7 jours.

Lu 607 fois Dernière modification le samedi, 13 mai 2017 18:31
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

GEAT à la recherche des compétences locales

Projet de l’usine des turbines à gaz à Batna

GEAT à la recherche des compétences locales

Temmar ordonne d’achever l’opération avant fin 2017

Traitement des recours AADL 1 et 2

Temmar ordonne d’achever l’opération avant fin 2017

Faute de mieux, l’achat à l’unité est de retour

La mercuriale s’envole

Faute de mieux, l’achat à l’unité est de retour

L’Algérie passe à la 52e place

Classement des universités

L’Algérie passe à la 52e place

Le déficit du commerce extérieur en baisse de 34%

Sur les dix premiers mois de 2017

Le déficit du commerce extérieur en baisse de 34%

Le Pr Mebtoul avance dix raisons

Un baril du pétrole à 60 dollars

Le Pr Mebtoul avance dix raisons

Le maire aura le rôle d’un manager

Projet de loi portant code communal

Le maire aura le rôle d’un manager

Les députés font-ils du «Macronisme» ?

Suppression de l’impôt sur la fortune

Les députés font-ils du «Macronisme» ?

La pomme de terre reste toujours inabordable

Stockée ou déstockée

La pomme de terre reste toujours inabordable

Le vote électronique retardé jusqu'à 2022

Faute de cartes d'identité biométriques

Le vote électronique retardé jusqu'à 2022

Concert de musique andalouse à Alger

A la mémoire de Cheikh Abdelkrim Dali

Concert de musique andalouse à Alger