LCA - 40 projets routiers pour désengorger la capitale

ph: archive

Abdelkader Zoukh l’a annoncé :

40 projets routiers pour désengorger la capitale

La wilaya d’Alger veut désengorger le trafic routier et rendre la circulation plus fluide. A cet effet, une quarantaine de projets sont prévus. Il s’agit de la réalisation de dédoublements de voies et d’élargissement des routes de la wilaya.


L’annonce a été faite mardi dernier par le wali Abdelkader Zoukh qui s’exprimait sur les ondes de la radio locale «El Bahdja».

Il a affirmé que le problème des embouteillages dans les routes de la capitale sera réglé progressivement, notamment avec la concrétisation des projets de travaux publics inscrits et ceux qui sont en cours de réalisation.

Selon le wali Zoukh, ces projets en nombre de 40 vont sans doute désengorger la circulation sur plusieurs tronçons autoroutiers, à l’instar du dédoublement de la route adjacente au siège du Conseil constitutionnel, où la route reliant Ben Aknoun à Aïn Allah.

Avant de préciser que «dans le cas où on ne pourra pas réaliser un projet de dédoublement, des projets d’élargissements des routes seront exécutés».

Il a ajouté, en outre, que l’entreprise mixte algéro-espagnole poursuit son travail sur le terrain pour la mise en place des panneaux de signalisations.

Toujours dans le domaine du transport, le wali d’Alger a évoqué les projets d’extension de la ligne du métro, qui va s’étendre de la Place des Martyrs, à Gué de Constantine, et Baraki pour atteindre enfin l’aéroport international d’Alger.

Par ailleurs, Abdelkader Zoukh a annoncé l’octroi des trains pour des opérateurs privés pour la réalisation de projets de parc pour automobiles. Il a relevé dans ce cadre, que les travaux de réalisation de projets de parcs automobiles d’El Biar et Ben Aknoun avancent bien. Les deux projets seront livrés dans les prochains jours.  

S’agissant du transfert du port de marchandises d’Alger vers la ville de Cherchell, wilaya de Tipasa, Zoukh a fait savoir que le port d’Alger deviendra une destination touristique par excellence. Il ressemblera aux «Promenades» des pays méditerranéens.

Evoquant le volet environnemental de la capitale, le wali s’est rejoué de l’amélioration des services de collecte des déchets ménagers. La plupart des points noirs ont été éradiqués, et cela grâce aux énormes moyens humains et matériels déployés par la wilaya d’Alger.

Lu 325 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Les industries sidérurgiques et mécaniques (ISMMEE) à la traîne

Hausse de la production du secteur public en 2017

Les industries sidérurgiques et mécaniques (ISMMEE) à la traîne

Kaouane laisse aux chaînes privées de choisir leurs satellites

Après le lancement d’Alcomsat-1

Kaouane laisse aux chaînes privées de choisir leurs satellites

Ces milliers d’emplois perdus en 2017

Crise financière, gel des projets, cessations d’activités…

Ces milliers d’emplois perdus en 2017

La Caci veut capitaliser la «dynamique» bilatérale

Algérie-France

La Caci veut capitaliser la «dynamique» bilatérale

Visite guidée à la presse écrite et audio-visuelle

Antenne de l’Ansej de Tipasa

Visite guidée à la presse écrite et audio-visuelle

Des contrats pour le développement du champ de Tinhert signés

Après la visite d’Ouyahia du champ gazier de Reggane Nord

Des contrats pour le développement du champ de Tinhert signés

Utopique et inefficace

Proposition d’«un nouveau dinar» par l’ex-ministre de la Prospective

Utopique et inefficace

L'Algérie réitère sa condamnation

Transfert de l'ambassade américaine à El-Qods

L'Algérie réitère sa condamnation

Ouyahia « ouvrira les vannes » du complexe gazier de Reggane

Le Premier ministre en visite de travail aujourd’hui à Adrar

Ouyahia « ouvrira les vannes » du complexe gazier de Reggane