LCA - Découverte archéologique au Fort de Taza

Taza ph: archive

Tissemsilt

Découverte archéologique au Fort de Taza

Des objets en poterie et en céramique ainsi que des pièces de monnaie ont été découverts par une équipe d'archéologues de l’université d’Alger 2 lors d'une seizième opération de fouille au niveau du site archéologique historique du Fort de Taza, situé dans la commune de Bordj-Emir-Abdelkader, dans la wilaya de Tissemsilt, a-t-on  appris, lundi, auprès du chef de cette mission.

Ces fouilles, effectuées du 3 au 26 juillet, ont donné lieu à la découverte de fragments d’une jarre qui pourrait être entière, d'une pièce en poterie exceptionnelle qui pourrait remonter au moyen-âge ou à l’antiquité, deux lampes à huile (antiques) et d’autres fragments de plats en poterie remontant à l’antiquité ainsi que deux pièces en céramique de l’ère islamique moyenne, a indiqué à l'APS le professeur en archéologie à l’université d’Alger 2, Azzedine Bouyahiaoui.

Deux pièces de monnaie anciennes dont les inscriptions sont illisibles et un quinquet portant des ornements humains et animaux ont également été découverts à la faveur de ces fouilles, a-t-il ajouté.

Les objets découverts ont été transférés au Laboratoire archéologique de l’Institut d’Alger 2 pour faire l’objet d’étude scientifique afin de déterminer exactement leurs périodes, a précisé le professeur Bouyahiaoui expliquant que certains objets ont besoin de restauration qui sera assurée par des doctorants.

Les étudiants ayant effectué ces fouilles ont découvert une stratification à l’intérieur du Fort attestant de la chronologie historique du site, au moins, par rapport aux trois périodes historiques (antique, moyenne et la période d’El-Emir Abdelkader), explique le chef de cette mission scientifique.

Entamées depuis 2001, les fouilles du site ont permis la découverte de plusieurs objets archéologiques de valeur, dont des pièces remontant à l'époque des Almohades, notamment des pièces de monnaie, deux lampes en poterie et un autre en céramique datant des XIIe et XIIIe siècles ainsi que des objets en céramique et verre remontant à l’ère romaine.

Lu 49 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati