LCA - Mobilisation de plus de 1600 agents saisonniers au niveau des plages d’Alger

Mobilisation de plus de 1600 agents saisonniers au niveau des plages d’Alger

Saison estivale

Mobilisation de plus de 1600 agents saisonniers au niveau des plages d’Alger

Par: 

Plus de 1600 agents saisonniers seront mobilisés pour veiller à la propreté et la surveillance des plages de la capitale durant la saison estivale 2017, a-t-on appris, mardi, du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

Outre 800 agents de la protection civile, «1 650 agents saisonniers seront mobilisés pour la propreté et la surveillance des plages de la capitale durant la saison estivale 2017», a annoncé M. Zoukh en supervisant les préparatifs de la saison estivale 2017 au niveau de la plage Sidi Fredj dans la commune de Staouéli. Réitérant que accès aux plages de la capitale «sera toujours gratuit», le wali d’Alger a fait état de l’aménagement de 14 parkings d’une capacité de 12 000 véhicules.

De son côté, le coordinateur du programme des préparatifs de la saison estivale 2017 au niveau de la wilaya d’Alger, Soualmia Abderrahmane, a précisé que 65 plages sont autorisées à la baignade dont 14 surveillées 24/24h et 7/7j par 465 agents, soulignant à ce propos que 22 plages sont équipées de l’éclairage nocturne pour permettre aux estivants de profiter des plages la nuit.

Le même responsable a annoncé en outre la mise en place de 4 espaces de jeux au niveau des plages de Sidi Fredj, El Bahdja et El Djamila ainsi que des jeux aquatiques au niveau de la Sabelette, Sidi Fredj et El Djamila et des espaces de services dont 90 douches.

Lu 260 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati