LCA - Une production céréalière de plus de 180 000 qx attendue

production céréalière

Ghardaïa

Une production céréalière de plus de 180 000 qx attendue

Par: 

La production prévisionnelle céréalière au titre de la campagne agricole 2016-2017 devrait atteindre dans la wilaya de Ghardaïa 180 240 quintaux, en hausse de plus de 27% , par rapport à la campagne précédente, a appris mercredi l’APS du responsable des statistiques à la Direction des services agricoles (DSA).

Les estimations font état d’une répartition de la production entre 171 500 qx de blé dur et 8 740 qx d’orge, a précisé Khaled Djebrit. La campagne moissons battage, qui débutera la fin du mois de mai en cours, ciblera une superficie de 4 196 hectares dont 3 789 ha réservés au blé dur et 380 ha à l’orge, a-til signalé en ajoutant que ces superficies emblavées sous pivots sont, pour la plupart, situées dans la wilaya déléguée d’El-Menea, une région riche en ressources hydriques au sud de la wilaya de Ghardaïa.

Les emblavements de céréales dans la wilaya de Ghardaïa ont augmenté de plus de 25%, passant de 3 334 ha durant la saison agricole précédente à 4 169 ha durant la saison actuelle, a-t-il fait savoir précisant que l’état végétatif des céréales est jugé «bon» pour l’ensemble des superficies labourées. La production céréalière attendue enregistrera une augmentation «notable» par rapport à la saison dernière qui a été marquée par une récolte de 139 000 quintaux, selon M. Djebrit qui a fait part de la disponibilité des semences et du suivi des itinéraires techniques des cultures céréalières entrepris par les services phytosanitaires dans le cadre de la vulgarisation des techniques agricoles.

Les services agricoles de la wilaya de Ghardaïa s’attendent à un rendement moyen de près de 50 quintaux à l’hectare pour le blé dur et 30 qx /ha pour l’orge. Des moyens conséquents sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette campagne, dont une quinzaine de moissonneuses à sac et bac, des camions de transport appartenant à la coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de Laghouat, chargée de la collecte de la production, a-t-on fait savoir à la DSA.

Un hangar de collecte couvert, d’une capacité de 90 000 quintaux, a été réalisé à l’entrée nord de la ville d’El-Menea et sera mis en service pour le stockage des céréales, a-t-on révélé. La DSA a, par ailleurs, mis en place une commission composée de tous les partenaires du secteur de l’agriculture pour assurer le bon déroulement des moissons et accompagner et sensibiliser les céréaliculteurs sur la nécessité d’éliminer les plantes parasites.

Lu 1072 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Quelles retombées sur l’Algérie?

Le marché international du gaz en pleine mutation

Quelles retombées sur l’Algérie?

Quel sort pour les subsahariens?

Emigration clandestine

Quel sort pour les subsahariens?

mouvement dans le corps des secrétaires généraux des wilayas

communiqué du ministère de l'Intérieur

mouvement dans le corps des secrétaires généraux des wilayas

La régulation entre législation et pratique

Commerce

La régulation entre législation et pratique

L'ouverture attend l'approbation du président de la République

Tebboune, dialogue national avec les partenaires politiques et sociaux

L'ouverture attend l'approbation du président de la République

Un secteur à dynamiser

Tourisme

Un secteur à dynamiser