LCA - Les plantes qui soulagent la rhinite

Allergie au pollen

Les plantes qui soulagent la rhinite

Par: 

Eternuements à répétition, écoulement nasal, larmoiements : les symptômes de la rhinite allergique gâchent souvent les journées printanières des personnes allergiques aux pollens. Les conseils du phytothérapeute pour stimuler votre immunité.

L’euphraise est préconisée en cas d’éternuements fréquents, d’irritation oculaire et de larmoiement. En homéopathie, l’euphraise est appelée Euphrasia. Prendre 2 granules en 5CH, 3 fois par jour. Pour les yeux, l’eau florale de bleuet, aux vertus anti-inflammatoires reconnues, apportera un réconfort supplémentaire. Choisissez-la bien : pré- férez une eau florale bio et lisez bien l’étiquette. Dans la liste des ingré- dients, seul le nom latin de la plante (Centaurea cyanus) doit figurer et aucun autre nom derrière. Vaporisez sur les yeux fermés, deux fois par jour, le matin avant le maquillage et le soir après vous être démaquillée. Ou imbibez un coton et appliquez sur les paupières fermées, deux fois par jour également.

stimuler l’immunite : les bourgeons de cassis

Les bourgeons de cassis ont une action de fond et sont régulièrement recommandés aux personnes qui souffrent de rhinite allergique car ils bloquent la libération d’histamine (la molécule secrétée par les cellules de l’organisme quand il entre en contact avec l’allergène) à la manière des corticoïdes, mais sans les effets secondaires. En même temps qu’ils réduisent l’inflammation, ils stimulent l’immunité. Autre atout : le cassis est riche en manganèse, un oligo-élément qui renforce les muqueuses respiratoires et diminue ainsi leur sensibilité aux allergènes. A prendre en cure de 5 à 15 gouttes par jour sous forme de macérat glycériné (en pharmacie ou magasins de diété- tique).

drainer l’organisme : chardon-marie et romarin

Il n’est pas rare que le phytothérapeute conseille un drainage du foie et des intestins en cas d’allergie. Cela permet de préserver une bonne écologie intestinale et de traverser les périodes de pollinisation plus sereinement. Optez pour des cures de chardon-Marie ou de romarin. Le chardonMarie est sans doute l’un des meilleurs protecteurs et régénérant du foie mais il est déconseillé chez les personnes sujettes aux calculs biliaires et aux femmes enceintes. Le romarin régénère aussi le foie mais stimule la vésicule biliaire. A prendre sous forme de tisane ou de teinturemère (en pharmacie), une à deux semaines par trimestre.

Lu 359 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Les industries sidérurgiques et mécaniques (ISMMEE) à la traîne

Hausse de la production du secteur public en 2017

Les industries sidérurgiques et mécaniques (ISMMEE) à la traîne

Kaouane laisse aux chaînes privées de choisir leurs satellites

Après le lancement d’Alcomsat-1

Kaouane laisse aux chaînes privées de choisir leurs satellites

Ces milliers d’emplois perdus en 2017

Crise financière, gel des projets, cessations d’activités…

Ces milliers d’emplois perdus en 2017

La Caci veut capitaliser la «dynamique» bilatérale

Algérie-France

La Caci veut capitaliser la «dynamique» bilatérale

Visite guidée à la presse écrite et audio-visuelle

Antenne de l’Ansej de Tipasa

Visite guidée à la presse écrite et audio-visuelle

Des contrats pour le développement du champ de Tinhert signés

Après la visite d’Ouyahia du champ gazier de Reggane Nord

Des contrats pour le développement du champ de Tinhert signés

Utopique et inefficace

Proposition d’«un nouveau dinar» par l’ex-ministre de la Prospective

Utopique et inefficace

L'Algérie réitère sa condamnation

Transfert de l'ambassade américaine à El-Qods

L'Algérie réitère sa condamnation

Ouyahia « ouvrira les vannes » du complexe gazier de Reggane

Le Premier ministre en visite de travail aujourd’hui à Adrar

Ouyahia « ouvrira les vannes » du complexe gazier de Reggane