LCA - «Le recours de certains membres de l’AG ne repose sur aucune assise juridique»

le président du COA, Mustapha Berraf

AG élective du COA, Berraf affirme

«Le recours de certains membres de l’AG ne repose sur aucune assise juridique»

Par: 

Le recours introduit dimanche par 38 membres statutaires de l’assemblée générale (AG) du Comité olympique et sportif algérien (COA) dont des présidents de fédération, n’a «aucune valeur juridique», selon le président du COA, Mustapha Berraf, réélu samedi pour un nouveau mandat de 4 années.

Les soi-disant contestataires prétendent avoir saisi le président de la commission de recours pour signaler des irrégularités, ignorant peut-être que la mission de cette commission prend légalement fin juste après la proclamation des résultats. L’urne a rendu son verdict lors d’une l’AG élective (AGE) qui s’est déroulée dans une totale transparence et en présence des médias», a réagi dans une déclaration à l’APS le patron de l’instance olympique algérienne.

Dans un communiqué signé par 38 contestataires, les concernés dénoncent «haut et fort une mascarade électorale orchestrée par le président de la commission de candidatures et membre du bureau exécutif sortant du COA, M. Rabah Bouarifi, désigné dans le seul but de manipuler le processus électoral au profit d’une seule et unique personne, en l’occurrence, le président sortant».

Berraf rejette en bloc ces accusations, «loin de la réalité» selon lui, dénonçant «énergiquement les parties qui sont derrière cette démarche déstabilisatrice, contraire aux valeurs et à la charte olympiques». «Ce scénario a débuté durant l’AG et même bien avant. Des personnes ont tenté de perturber le bon déroulement des travaux par tous les moyens, recourant parfois à des violences physiques.

En ma qualité de responsable, je ne peux pas tout dire, notamment des choses qui mettront éventuellement en péril l’avenir du sport national», a-t-il dit. Mustapha Berraf a été réélu samedi pour un deuxième mandat de suite à la tête du COA avec 80 voix contre 45 au profit de son concurrent Abdelhakim Dib, président de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) et 11 bulletins nuls.

Le troisième candidat, Sid Ali Lebib s’est retiré de la course avant le début des travaux de l’assemblée générale élective qui se sont déroulés dans une ambiance électrique, dénonçant ce qu’il a qualifié «d’interférences de l’administration centrale des sports». «Mon adversaire (Dib, ndlr) m’a chaleureusement félicité suite à ma réélection.

Je suis très étonné de voir sa réaction aujourd’hui. Une réunion d’urgence a été provoquée samedi en fin de journée au 1er-Mai (siège du ministère de la Jeunesse et des Sports, ndlr) ponctuée par la signature d’un recours préparé d’avance. Les choses sont claires. J’ai été élu par de grandes personnalités nationales, des champions olympiques et d’anciens responsables du sport algérien», a conclu Berraf.

La sortie de ces 38 membres intervient au lendemain de celle de six membres du bureau exécutif du COA, élus samedi mais qui ont démissionné pour protester contre les «conditions dans lesquelles s’est déroulé le scrutin». L’ancienne capitaine de la sélection algérienne de volley-ball, Fatima-Zohra Oukazi, membre de l’AG du COA et de la commission électorale, a aussi saisi la commission de recours pour «demander une AG extraordinaire élective».

Lu 247 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

A lire aussi

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

Un tanker américain de GNL est attendu en Lituanie

Menace sur le gaz algérien en Europe ?

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Malgré la conjoncture difficile

L’économie nationale a réalisé, en 2016, un taux de croissance appréciable

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Un recul de 42% pour le déficit commercial

Le gouvernement peine toujours à réduire la facture des importations

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

14,82 milliards de dollars de transferts sociaux pour 2017

Le casse-tête qui ne tardera pas à s’inviter dans les débats

Les handicaps du handicapé

Accessibilité, paupérisation, manque de perspective

Les handicaps du handicapé

Youcef Yousfi recadre la problématique

Construction automobile

Youcef Yousfi recadre la problématique

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

Investissement étranger en Algérie

Des spécialistes préconisent un «système fiscal incitatif»

On en jugera sur les faits

Actuel gouvernement : changement de cap ou pas

On en jugera sur les faits

Mais est-ce suffisant ?

Une production céréalière en augmentation

Mais est-ce suffisant ?

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

Des spécialistes déplorent la logique de «pression» de l’ancien gouvernement

«L’impératif d’aller vers plus d’ouverture économique»

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Karim Ouamane, DG de l’Agence nationale des déchets (AND) 

«L’improvisation n’est plus de mise dans le domaine de la gestion des déchets…»

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati

Traitement des effluents dans l'industrie

Une priorité à inscrire en haut de l’agenda de Fatma Zohra Zerouati