Les hôtels algériens en retard
17 Avr 2019
Partager

E-tourisme 

Les hôtels algériens en retard

Par:  Chahinez Djahinine
Lu 310 fois

Les intervenants lors de la conférence-débat sur le e-tourisme, tenue mardi dernier à la clôture du salon international Cirta-Siaha 2019, ont affirmé que la majorité des établissements hôteliers algériens ne sont assez visibles sur internet, hormis les hôtels gérés par des multinationales en Algérie, c'est le cas de l'hôtel «Protea» de Constantine. 


Par Chahinez Djahinine 

Selon les explications du maître-conférencier, Nadir Azizi, spécialiste en e-marketing à l'université  Constantine 2, il y a seulement 1% d’établissements hôteliers de Constantine qui utilisent les dernières tendances du e-marketing à travers le Net, et les réseaux sociaux pour être visibles et attirer la clientèle étrangère. 

En effet, la majorité des voyageurs dans le monde utilisent internet pour rechercher, planifier, mais aussi réserver un séjour de vacances dans un établissement hôtelier, et pour ce faire, le même conférencier estime que «les hôteliers algériens doivent faire en sorte que la visibilité de leurs établissements soit bonne sur internet. Justifiant cette recommandation,  le Dr Nadir Azizi explique que chaque hôtel qui vise à augmenter sa visibilité sur le Net, doit utiliser les services de Booking (réservation en  ligne), et disposer d'un site web très sécurisé pour qu’il puisse être visible sur le moteur de recherche «Google».

En outre, le conférencier estime que les hôtels algériens doivent être présents sur les réseaux sociaux comme Facebook-ads pour leur visibilité sur Google, à l’instar de «Google my business», «Google hôtels», et «Google ads word» qui sont des outils utilisés mondiaux du E-marketing offrant un service très rapide aux établissements hôteliers et un service ciblé pour attirer la clientèle internationale ayant l'habitude de voyager. 

Dans ce même sillage, le conférencier M.Yalaoui Nadir a indiqué que les outils du e-marketing via internet sont dix fois moins onéreux que les outils traditionnels du marketing, comme la publicité via les médias pour vendre le produit touristique algérien. Qualifiant le e-marketing comme un outil très performant qui cible la clientèle de masse, les conférenciers ont recommandé aux gérants des établissements hôteliers de miser sur un personnel humain maîtrisant parfaitement les outils et les dernières tendances du web pour augmenter leurs chiffres d'affaires.

Lors de cette conférence, il a été question des obstacles qui freinent actuellement le marché de la prestation de services du tourisme. A cet effet, le débat était axé sur la non-disponibilité du mode e-paiement en Algérie. Cet obstacle de la non-généralisation mondialement notamment du e-paiement cause des pertes pour les agences de voyages nationales. Egalement des obstacles pour le secteur hôtelier lorsqu’il y a des clients potentiels étrangers désirant séjourner en Algérie, explique un responsable d'une agence de voyages, qui estime que les agences de voyages ne peuvent atteindre une large clientèle étrangère et même la clientèle nationale.

Dernière modification le mercredi, 17 avril 2019 22:01

A LIRE AUSSI..

Vers un renforcement du partenariat privilégié

Tunisie-Union européenne

Vers un renforcement du partenariat privilégié

Makhloufi participera au 1500 m

Ligue de diamant/Meeting de Paris

Makhloufi participera au 1500 m

Nouvelle mobilisation estudiantine

Constantine  

Nouvelle mobilisation estudiantine

Le PDG de l’Anam incarcéré

En relation avec l’affaire Ali Haddad

Le PDG de l’Anam incarcéré

Les eaux souterraines, sources d’approvisionnement en eau potable

Les eaux souterraines, sources d’approvisionnement en eau potable

Les eaux souterraines, sources d’approvisionnement en eau potable