Contrôle des prix

Interdiction de sortie des agents de contrôle sans protection et sans moyens

Par: 
Lu 359 fois

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a adressé, samedi à Alger, une instruction à tous les directeurs de son département portant interdiction de sortie de tout agent de contrôle sur le terrain sans protection et sans moyens nécessaires.

«L'agent de contrôle doit exercer son travail dans de bonnes conditions et ne peut sortir pour accomplir sa mission sur le terrain sans protection et sans moyens nécessaires» a déclaré M. Djellab lors d'une réunion d'évaluation avec les directeurs centraux et de wilaya relevant de son département.

Dans ce cadre, le ministre a recommandé à tous les directeurs de wilayas de dresser un bilan détaillé sur les moyens de travail disponibles au niveau des inspections et de proposer les moyens nécessaires pour améliorer les conditions de travail

M Djellab a également appelé les directeurs de wilaya à ouvrir les portes du dialogue avec les agents et à noter leurs préoccupations quotidiennes pour leur prise en charge.

«Les agents de contrôle sont les enfants du secteur. Chaque directeur de wilaya doit tenir des réunions avec les travailleurs pour s'enquérir de leurs problèmes», a-t-il dit.

Outre la prise en charge du problème de protection, les mesures d'application ont été lancées pour bénéficier des revenus des amendes au titre du Fonds de revenus complémentaire (FRC).

Le ministre a fait savoir que la première séance de travail du groupe mixte regroupant les représentants des ministères du Commerce, de la justice et des Finances est prévue ce lundi 13 mai pour discuter de la mise en application de cette décision.

Les agents de contrôle avaient observé, les 8 et 9 mai en cours, une grève à l'appel du Syndicat national des travailleurs du secteur du commerce (SNTC) pour réclamer l'amélioration de leurs conditions professionnelles.

Le SNTC a décidé de suspendre cette grève, jugée illégale par le tribunal administratif d'Alger, dans le cadre du «respect de la décision de justice» et de «la préservation de l'intérêt général des travailleurs», et compte faire valoir le droit d'appel de cette décision.

Dernière modification le dimanche, 12 mai 2019 18:57
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

La nouvelle loi sur les hydrocarbures sera-t-elle reportée?

Investissements énergétiques en Algérie

La nouvelle loi sur les hydrocarbures sera-t-elle reportée?

Le pétrole repart à la hausse après ses plus fortes pertes de l’année 2019

Le marché connaît une grande agitation due à la pression américaine

Le pétrole repart à la hausse après ses plus fortes pertes de l’année 2019