Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/lechiffr/public_html/components/com_k2/models/item.php on line 877

Tribunal de Sidi M'hamed

Comparution de plusieurs responsables algeriens

Par: 
Lu 762 fois

Plusieurs anciens ministres et hauts responsables ont comparu, jeudi, devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M'hamed à Alger, a-t-on constaté.

Il s'agit des deux ex-Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, des anciens ministres, Karim Djoudi et Amara Benyounès ainsi que de l'ex-wali d'Alger, Abdelkader Zoukh.

D'autres responsables de différents secteurs économiques ainsi que des hommes d'affaires étaient également présents au tribunal, sans qu'aucune information n'ait filtré concernant les motifs de leur convocation. En effet, le dispositif de sécurité imposant déployé devant le tribunal a rendu difficile l'accès des journalistes à l'information pour savoir si ces responsables et hommes d'affaires étaient convoqués en tant que suspects ou en tant que témoins.


L'entreprise publique de télévision (EPTV) avait indiqué que la convocation de ces responsables s'inscrivait dans le cadre de la poursuite des enquêtes concernant l'affaire de Ali Haddad.

La justice convoque, depuis quelque temps, plusieurs responsables pour les auditionner dans le cadre d'une enquête sur des affaires de corruption. Par ailleurs, l'ancien wali de Tipasa, Mustapha Layadi, (2011/2015) a comparu jeudi devant le juge d’instruction près le tribunal de Tipasa pour être entendu dans le cadre d’une enquête judiciaire sur une affaire de corruption, a-t-on appris de sources judiciaires.

M Layadi, qui, après son départ de Tipasa, avait été désigné après 2015 à la tête de la wilaya de Médéa, puis muté à Blida avant qu’il ne soit mis fin à ses fonctions en 2018 après l’affaire de l’épidémie de choléra, a été entendu dans le cadre de cette enquête enclenchée suite à une plainte déposée par la direction locale des domaines, a-t-on appris de même source.

L’audition de l’ancien wali a duré plus de deux heures à la suite de laquelle M. Layadi a quitté le tribunal sans qu’une accusation directe ne lui soit sus-citée, a-t-on ajouté, tout en soulignant que les auditions devaient se poursuivre ultérieurement.

Le parquet de Tipasa avait auditionné, la semaine dernière et dans le cadre de cette même enquête, l’ancien wali Moussa Ghelay qui a été chef de l’exécutif local de 2016 à 2018, ainsi que l’ancien directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, et son fils Mourad, sans leur intenter des accusations directes, alors que les auditions devaient se poursuivre.

D’anciens responsables, dont des walis et des membres de l’exécutif local, seront entendus dans le cadre de cette enquête suite au dépôt de plainte de la direction des Domaines pour notamment «abus de pouvoir», «dilapidation de foncier», et «activités illégales», a-t-on indiqué de même source.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/lechiffr/public_html/templates/yoo_luna/html/com_k2/templates/default/item.php on line 276
Dernière modification le vendredi, 17 mai 2019 17:49
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Des réussites malgré les entraves réglementaires

Pénétration des marchés extérieurs par les entreprises algériennes

Des réussites malgré les entraves réglementaires

Djellab fait le point

Ramadhan, permanence de l'Aïd et saison estivale

Djellab fait le point