La feuille de route des Oulémas pour la sortie de crise
31 Mai 2019
Partager

crise algérienne

La feuille de route des Oulémas pour la sortie de crise

Par: 
Lu 323 fois

Il s’agit d’une feuille de route, élaborée par des chouyoukhs dont des Ibadites qui représentent des écoles doctrinaires différentes. Les Oulémas se sont adressés aux jeunes du Hirak, à l’élite et la classe politique, soulignant que « la situation du pays est inquiétante, voire grave, ce qui nécessite des solutions urgentes, pacifiques et consensuelles».


Les Oulémas dont cheikh Tahar Aït Aldjet, le président de l’Association des Oulémas musulmans, Guessoum Belhadj Cherifi, membre du conseil Aâmi Saïd des Ibadites, ont sollicité la classe politique et l’élite de la société, pour qu’elle soit à la hauteur des aspirations des revendications du Hirak (mouvement populaire). En ce sens, les Oulémas ont appelé à l’application des articles 7 et 8 de la Constitution, qui portent sur la souveraineté du peuple ; soulignant que le mouvement populaire était lui-même un référendum populaire. En outre, ils ont plaidé pour une personnalité de consensus pour diriger la période de transition. «Cette personnalité aura la mission de gouverner le pays et préparer des élections présidentielles indépendantes, transparentes et crédibles». Les Oulémas ont présenté une série de solutions urgentes pour la sortie de la crise, au futur dirigeant de la période de transition. Il s’agit en priorité de la désignation d’un gouvernement composé de hautes compétences et «propres». De même, l’installation d’une commission indépendante pour la supervision des élections tout le long de l’opération électorale. Les Oulémas ont appelé également à l’organisation d’une réunion nationale de dialogue global, sans exclure personne, sa mission est la mise en place d’une feuille de route pour l’élaboration d’une nouvelle politique, préventive contre toute dérive politique, économique, cultuelle et sauver le pays .Cette initiative est ouverte , ont tenu à préciser les signataires de l’appel. En s’adressant aux jeunes manifestants, les Oulémas ont insisté sur la nécessité de la réservation de l’unité nationale et les constances nationales ainsi que le caractère pacifique. Par ailleurs, ils ont appelé à la mobilisation afin de déjouer toute tentative de dévier les marches et la nécessité de protéger les manifestations des intrus et infiltrés. A l’occasion, les Oulémas ont rendu hommage à l’institution militaire, qui veille à la protection de la patrie et à l’accompagnement du Hirak en garantissant sa sûreté et sa sécurité»

LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

«La seule solution de crise c’est un dialogue sérieux»

Abdelkader Bengrina président du mouvement «El Bynaa El Wattani» 

«La seule solution de crise c’est un dialogue sérieux»

Bedoui face à la fronde qui s’annonce

Marches populaires, baisse des prix du pétrole, contestations sociales

Bedoui face à la fronde qui s’annonce

Les citoyens continuent de réclamer le changement

27e vendredi du Hirak à Alger

Les citoyens continuent de réclamer le changement