« L'ANP continuera à accompagner le peuple»
26 Jui 2019
Partager

Ahmed Gaïd-Salah

« L'ANP continuera à accompagner le peuple»

Par: 
Lu 978 fois

Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd-Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a affirmé, hier à partir de Cherchell, que l'armée attendait du peuple algérien une compréhension à la hauteur de leur capital de confiance, indique le ministère de la Défense nationale (MDN), dans un communiqué.


«Nous attendons de notre peuple, à travers toutes les régions du pays, et sur chaque iota de la sainte terre d'Algérie, de méditer chaque pas que nous franchissons, chaque voie que nous empruntons, chaque mot que nous prononçons et chaque direction que nous prenons (...). Nous attendons de notre peuple une compréhension qui soit à la hauteur de leur capital de confiance», a déclaré le général de corps d'armée Ahmed Gaïd-Salah lors d'une réunion d’orientation avec les cadres et les élèves officiers de l’Académie militaire de Cherchell «Le défunt Président Houari Boumediene». 

Il a ajouté, dans ce sens que «ceux, pour qui la destination principale est l'Algérie authentique, pour laquelle se sont sacrifiés des millions de Chouhada, trouveront sur le chemin de cette bonne direction la majorité du peuple algérien authentique».

Evoquant les différents obstacles entravant la voie adoptée par l'ANP, et derrière lesquels se dressent des gens «pour qui toute action sérieuse et dévouée à la nation est une atteinte à leurs intérêts et aux intérêts de leurs maîtres», M. Gaïd-Salah a soutenu que «désormais, les intentions sont claires et les directions apparentes».

«Mue par son dévouement à l'Algérie et à son peuple, l'ANP continuera à accompagner ce dernier, jusqu'au retour à la normale et jusqu'à ce que l'Algérie retrouve la place qui lui sied dans le concert des nations», a-t-il réitéré à ce propos. 

Réaffirmant que le Commandement de l'ANP n'avait aucune ambition politique, M. Gaïd- Salah a assuré que «notre ambition suprême est de servir notre patrie et accompagner sincèrement ce peuple valeureux et authentique pour leur permettre de dépasser cette crise et atteindre la légitimité constitutionnelle, pour un départ sur une base solide et des fondements sains».

«Que tout le monde sache que l'Armée nationale populaire restera vigilante, et même extrêmement vigilante. Elle ne déviera jamais de sa ligne de conduite nationaliste, et ne s'écartera pas de ses missions constitutionnelles nationales que requiert la situation actuelle du pays, jusqu'à l'élection du président de la République, dans les délais constitutionnels, loin de toutes formes de transition. L'Algérie est en sécurité. Elle est stable et unie, terre et peuple, exigeant de ses fidèles fils, et ils forment la majorité écrasante de notre peuple authentique, de transcender toutes les circonstances. Nous sommes, au sein de l'Armée nationale populaire, animés d'une détermination à même de surmonter toutes les difficultés, je dis bien toutes les difficultés, car aucune difficulté, aucune entrave ni aucun obstacle ne peut se dresser face à la concrétisation de l'intérêt suprême de la patrie. Telle est l'évidence même pour tous ceux qui se sentent concernés par la question, qu'il leur appartient de bien assimiler et bien percevoir ses objectifs proches et lointains. L'Algérie restera, avec l'aide d'Allah et Sa force, jusqu'au jour du jugement dernier, préservée et sauvegardée, la tête haute comme l'ont toujours voulue nos Chouhada», a-t-il conclu. 

LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Une conjoncture en faveur des pays exportateurs de pétrole

Les prix du brut enregistrent de nouveaux bonds historiques

Une conjoncture en faveur des pays exportateurs de pétrole

Les produits locaux touchés par la rupture des stocks

Pénurie de médicaments 

Les produits locaux touchés par la rupture des stocks

Projet européen d’insertion des réfugiés

Université Sétif 2 

Projet européen d’insertion des réfugiés

Djellab écarte une dévaluation forte du dinar

 Importations de véhicules de moins trois ans 

Djellab écarte une dévaluation forte du dinar

«Capter plus d’IDE et conquérir des marchés à l’étranger»

Djellab à propos de l’abrogation de la règle 49/51% : 

«Capter plus d’IDE et conquérir des marchés à l’étranger»