Bensalah s’adressera au peuple algérien ce soir
03 Juil 2019
Partager

Un discours d’écoute et porteur d’espoir

Bensalah s’adressera au peuple algérien ce soir

Par:  Réda Hadi
Lu 212 fois

Ce jeudi, à la veille du 20e vendredi du Mouvement de protestation populaire, Abdelkader Bensalah, chef de l’Etat fera un discours télévisé à 20h. Le chef de l’Etat par intérim a donc saisi la veille de la commémoration du 5 juillet pour s’adresser aux Algériens dans un discours qui se voudrait porteur d’espoir et de renouveau surtout. Selon des indiscrétions, Bensalah, qui maintiendra l’idée de s’en tenir à la constitutionalité, convoquera très certainement le corps électoral pour des élections en novembre.


Par Réda Hadi

Le point fort de cette allocution sera, toujours selon les mêmes sources, l’ouverture au dialogue et surtout l’accompagnement du pouvoir actuel pour la réussite des Assises du 6 juillet. 

Des Assises dont feront partie des figures historiques telles que l’avocat et militant des droits de l'Homme, Ali Yahia Abdennour, l'ancien chef de gouvernement, Ahmed Benbitour, l'ancien ministre des Affaires étrangères, Ahmed Taleb Ibrahimi, la moudjahida Djamila Bouhired et la sœur de Larbi Ben M'hidi,

Ces assises permettront l’ouverture au dialogue et l’étude des solutions possibles pour sortir de la crise.

Intervenant à la veille de la marche hebdomadaire du vendredi, on peut penser que ce discours devrait être annonciateur de décisions importantes allant dans le sens de la solution de la crise politique. En effet, son caractère exceptionnel laisse supposer que le chef de l’Etat va sans doute décliner une feuille de route maintenant que l’annulation de l’élection présidentielle du 4 juillet est définitivement actée. 

Des sources concordantes font penser que Bensalah va procéder à un remaniement ministériel partiel, allant dans le sens de la demande du Hirak, et pourrait annoncer la nomination de personnalités nationales crédibles pour représenter les institutions de la République dans le dialogue avec le mouvement populaire et les partis politiques.

Pour certains observateurs, le discours que va prononcer ce soir Bensalah, sera annonciateur  de mesures de détente, et la tension va certainement baisser d’un cran demain et ouvrir ainsi la voie à un début de la solution à la crise politique qui entame son quatrième mois.

Depuis quelques temps déjà, le pouvoir actuel fait des gestes pour apaiser la situation et ne pas envenimer les choses. L’ouverture au dialogue et à l’écoute de l’opposition a été le credo pour renforcer les institutions en place.

Le ministre actuel de la Communication a affirmé de son côté, les velléités du pouvoir à écouter tout le monde sans exclusion. M. Bensalah dans son discours veillera à ce que la Constitution soit respectée et donnera des gages et assurances pour des élections libres et démocratiques.

En d’autres termes, Bensalah dans son allocution fera tout pour réconcilier les Algériens, mais demandera aussi plus d’efforts de la part de tous pour engager le pays dans la voie inaliénable du progrès et de la justice

Le discours de ce soir ira très certainement dans le sens de ce qu’a déjà affirmé Bensalah pour qui «Un dialogue intelligent, constructif, de bonne foi, reste en effet, l’unique moyen pour construire un consensus fécond, le plus large possible, de nature à permettre la réunion des conditions appropriées pour l’organisation dans les délais convenus de l’élection présidentielle, seule à même de permettre au pays de sortir définitivement et durablement de l’instabilité politique et institutionnelle». Pour lui,  «un président de la République issu d’une élection incontestable aura, en effet, toute la légitimité nécessaire et toutes les prérogatives requises pour concrétiser l’aspiration profonde au changement et satisfaire l’ensemble des revendications populaires légitimes».

Le chef de l’Etat a estimé à cet effet que «la voix du peuple a été entendue. Elle a trouvé en l’Etat une réactivité positive, promptitude et compréhension à l’égard des revendications, aspirations et attentes de notre population». Le processus de changement connaît au quotidien, des avancées incontestables.

Dernière modification le mercredi, 03 juillet 2019 21:45

A LIRE AUSSI..

Les citoyens continuent de réclamer le changement

27e vendredi du Hirak à Alger

Les citoyens continuent de réclamer le changement

Le Premier ministre met fin aux fonctions du directeur général de l'Onda

Après le concert endeuillé de Soolking

Le Premier ministre met fin aux fonctions du directeur général de l'Onda

Une nouvelle tarification de remboursement à l’étude

Pour assurer les équilibres financiers des Caisses de sécurité sociale

Une nouvelle tarification de remboursement à l’étude

La Banque mondiale tire la sonnette d'alarme

Pollution de l'eau

La Banque mondiale tire la sonnette d'alarme