Mohamed Miraoui annonce le déblocage de la situation
07 Sep 2019
Partager

Pénurie de médicaments

Mohamed Miraoui annonce le déblocage de la situation

Par:  Réda Hadi
Lu 192 fois

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, a révélé, hier à Alger, que le programme d'importation de médicaments pour l'année 2020 a été libéré le 1er juillet 2019 afin de pallier les ruptures récurrentes. En marge de la réunion avec ses directeurs régionaux, M Meraoui a confirmé que «les exigences nationales en matière de médicaments ont été étudiées et un programme élaboré. Dans ce contexte, il a indiqué que «le comité national des médicaments a été installé. Il comprend le personnel du ministère et des membres de l'Union nationale algérienne des pharmaciens. Le conseil privé et d’éthique, les producteurs, les importateurs et les distributeurs se réuniront pendant la semaine pour  examiner les obstacles qui entravent la fourniture de ces substances vitales».


Par Réda Hadi

Dans beaucoup d’officines, certains médicaments sont ou seront bientôt en rupture de stock. En juillet denier, le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (Snapo) a fait état de 244 médicaments en rupture de stock sur le marché dans au moins 5% des officines. 

Pour éviter toute rupture, M. Miraoui a fait état de la création de commissions similaires au niveau des wilayas pour éviter tout manque, particulièrement pour les maladies chroniques. Parmi les médicaments destinés en partie au traitement de ces maladies, le ministre de la Santé a confirmé que les variétés de ces derniers sont disponibles sous forme générique.

Le ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière a rappelé aussi que les cellules de suivi dans les wilayas sont habilitées à diligenter des enquêtes contre les auteurs éventuels de ces interruptions.

Il faut se rappeler que ce problème de rupture de stocks de médicaments perdure depuis déjà quelques mois.

Pour certains médicaments, des solutions ont été trouvées puisqu’en juillet 2019, le ministère de la Santé a confirmé la mise sur le marché de 59 médicaments qui enregistraient une pénurie auparavant. 

S’agissant du Grand Sud, où la situation est plus critique, M. Miraoui a demandé aux professionnels de recourir à l’extension de leur activité, comme le leur permet la loi et le cahier des charges. Il a également appelé à la mise en œuvre effective du système de jumelage entre les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux avec les principales institutions hospitalières des régions du Nord pour une plus grande garantie de suivi et d’évaluation.

Pour rappel,  le marché algérien enregistre une rupture de stock de pas moins de 250 produits médicamenteux.

Il faut savoir aussi que la commission des cellules de veille de la gestion des médicaments avait fait savoir en mai dernier que le plan d’action concerté pour la régulation du marché du médicament a été scindé en deux : des mesures conjoncturelles et d’autres structurelles.

Le ministre de la Santé a insisté aussi sur le fait que la rupture de stocks de médicaments ne doit pas nous faire oublier la violence envers le personnel des structures hospitalières. «Il y a nécessité de porter plainte et de constituer une partie civile contre tous les agresseurs sur les personnels hospitaliers», a-t-il souligné.

M Miraoui a aussi insisté sur la prévalence de la concertation et du dialogue entre toutes les parties qui gèrent le secteur de la santé pour mieux appréhend

A LIRE AUSSI..

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Le financement non conventionnel considéré comme un danger pour le pays

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Révision à la hausse de la TVA dans le PLF 2020 

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Une feuille de route sera lancée début octobre

Economie circulaire 

Une feuille de route sera lancée début octobre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset

Présidentielle du 12 décembre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset