Ramadhan, permanence de l'Aïd et saison estivale

Djellab fait le point

Par: 
Lu 147 fois

Réunissant ses cadres centraux et ses directeurs régionaux, pour s’enquérir du bilan du Ramadhan, la permanence de l’Aïd et dresser un tableau des actions qui restent à faire, s’agissant de la période estivale, Saïd Djellab, après avoir entendu les différents rapports, a fait quelques observations et émis des directives pour la concrétisation des objectifs tracés.


Par Réda Hadi     

Selon un communiqué parvenu à notre rédaction, M. Djellab s'est enquis des différents rapports, du taux de réalisation des programmes sur le terrain et des différents problèmes et entraves rencontrés.

Reste qu’aucun bilan n’a été communiqué quant à la situation qui a prévalu durant le mois sacré de Ramadhan. Un mois particulièrement pénible pour les bourses des ménages. Les prix sont restés hauts, et la viande (blanche ou rouge) est restée inaccessible pour la majorité des ménages.

Quant à la permanence des commerçants durant les deux jours de l’Aïd, un simple tour dans les villes vous donne un avis sur l’observation des consignes émises par les pouvoirs publics et les associations  patronales. C’est la quasi-majorité des magasins qui était fermée, ce qui a induit une certaine ruée pour les seuls ouverts, et de longues files d’attente devant les rares boulangeries qui n’avaient pas fermé.

Une situation à laquelle les Algériens se sont habitués.

En coordination avec les services concernés, Djellab a insisté pour que l’opération de déstockage des produits alimentaires de large consommation, soit continue d’une manière probante, afin de maintenir les prix en leur état actuel. Une manière de lutter contre la spéculation qui fait rage, et qui reste un problème récurrent dans notre activité économique.

La ministre a donné une série de directives et d'orientations à tous les directeurs régionaux présents, la poursuite de la réalisation du programme des marchés de proximité convenu lors du mois de Ramadhan afin d'assurer des marchés fixes tout au long de l'année et permettre aux jeunes notamment ceux travaillant dans les marchés parallèles d'en bénéficier.

A ce sujet, certains jeunes font observer que ces marchés ne  répondent pas à des exigences commerciales, ce qui les pousse à les refuser.  

En effet, pour beaucoup d’entre eux, leur situation géographique a été mal étudiée. Généralement situés dans des endroits très peu fréquentés, et éloignés des centres animés, ces marchés ne répondent pas aux exigences de commerce.

Ces instructions insistent également sur l'accélération de la mise en œuvre de ce qui a été convenu avec les différents Offices interprofessionnels relevant du ministère de l'Agriculture afin de garantir l'approvisionnement des marchés des wilayas du Sud, notamment frontalières, en marchandises dont les fruits et légumes. Ces wilayas bénéficieront du fonds du Sud pour la prise en charge des frais de transport inter-wilayas et même intercommunal, en vue de garantir la stabilité des prix et protéger le pouvoir d'achat des citoyens.

  1. Djellab a appelé les directeurs de wilaya à doubler le nombre des commerçants de permanence lors de l'Aïd El-Adha et à poursuivre l'action de sensibilisation avec les différents partenaires professionnels et associations de protection du consommateur, outre le lancement du programme spécial vacances d'été et saison estivale.

Il a été convenu de la poursuite des sessions ouvertes avec les fonctionnaires du secteur et les partenaires sociaux, en vue de prendre connaissance des différentes préoccupations posées, outre l'implication des medias dans les différentes opérations menées par le secteur sur le terrain.

Dernière modification le samedi, 15 juin 2019 22:53
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Déséquilibre financier du système de la sécurité sociale

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs

Filière céréalière

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs