Salon industriel Innoprom (Russie)

2e participation de l’Algérie

Par:  Réda Hadi
Lu 212 fois

La foire industrielle Innoprom est tenue à Iekaterinbourg, la capitale de l'Oural, sous forme de conférences, débats, séminaires et ateliers, des entrepreneurs et experts de quelque 70 pays discutent de l'avenir de l'industrie mondiale. Tous les secteurs de la vie publique et économique sont représentés, à se vouer à la recherche de solutions intelligentes et technologies qui pourraient contribuer à la modernisation de l'industrie et donc à une augmentation de la production. Au cours des dernières années, l'événement est devenu l'un des plus importantes conférences économiques en Russie.


Par Réda Hadi

L'Algérie participera au salon international de l'industrie «Innoprom» qui se tiendra du 8 au 11 juillet courant à la ville de Iekaterinbourg en Russie, a indiqué le ministère de l'Industrie et des Mines dans un communiqué.

A cet effet, la ministre de l'Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, s'est rendue hier dimanche en Russie à l'invitation de son homologue russe, Denis Manturov, pour prendre part à cet événement.

Ce salon, organisé chaque année dans la capitale de l’Oural, depuis 2010, sous forme de conférences, débats, séminaires et ateliers, connaît une forte croissance et s’apprête à accueillir cette année plus de 600 exposants de différents pays, où des thématiques se rapportant aux domaines des nouvelles technologies telles que la robotique, l’industrie automotive et l’industrie 4.0 et les mines sont à l’ordre du jour. 

La ministre sera accompagnée d’une délégation composée des cadres du ministère et des responsables des entreprises.

Il faut savoir que l’Algérie, à travers ce salon, tisse de liens qu’elle veut raffermir au fil des ans. Et dans ce sens, durant le dernier Innoprom (Juillet 2018), en marge  des manifestations, interrogé par la Radio nationale, l’ambassadeur d’Algérie à Moscou, Smail Alaoua, a qualifié les relations algéro-russes d’«historiques, de stratégiques, et de réussies» dans tous les domaines, notamment depuis la signature d’un accord de coopération stratégique en 2001, le premier accord de ce genre avec un pays arabe et africain.

Les liens économiques que veut tisser l’Algérie avec la Russie se  veulent être forts et continus. En ce sens, la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (Caci) a organisé en marge du 4e salon international Arabia-Expo en avril dernier, le déplacement d’une importante délégation d‘hommes d affaires algériens afin de prendre part à la 12e session du conseil d'affaires arabo-russe.  On constate, lors de ces dernières années, que la participation des entreprises algériennes dans différents forums et foires à l’international ne cesse d’augmenter, et cela, faut-il le reconnaître, grâce au Fonds spécial de promotion des exportations (FSPE) qui prend en charge les frais de participation, incluant la location des stands et l’acheminement des marchandises à hauteur de 80%. Aussi, des mesures incitatives ont été mises en place, pour, entre autres, inciter les entreprises de production à s’impliquer «davantage» et à renforcer les pavillons algériens qui souvent sont timides dans ces rendez-vous économiques. 

 S’agissant du salon Innoprom, le  communiqué précise que la ministre sera accompagnée d'une délégation composée de cadres du ministère et de responsables d'entreprises, a précisé le communiqué. Au cours de son séjour en Russie, la ministre aura des audiences avec son vis-à-vis russe durant lesquelles sera abordée la coopération bilatérale dans les domaines de l'industrie et des mines. La ministre s'entretiendra également avec les responsables de la grande société russe «Rosgeologia», activant notamment dans le domaine minier et visitera le site des usines de production de la société «Trubprom».

Dernière modification le lundi, 08 juillet 2019 22:46

A LIRE AUSSI..

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Déséquilibre financier du système de la sécurité sociale

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs

Filière céréalière

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs