Des instructions et des décisions de limogeage des dirigeants locaux
24 Aoû 2019
Partager

Crise  hydrique

Des instructions et des décisions de limogeage des dirigeants locaux

Par:  Chahinez Djahnine
Lu 668 fois

Le Premier ministre a chargé le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de  l’aménagement du territoire ainsi que le ministre des Ressources en eau d'évaluer et de définir les raisons  relatives aux récentes fluctuations de l'approvisionnement en eau potable dans certaines wilayas et de donner la priorité à la flotte maritime nationale pour le transport des importations de céréales et de lait.


Par Chahinez Djahnine 

En effet, et suite de la crise hydrique dans certaines wilayas constatée durant cet été, le Premier ministre a ordonné aux ministres de l’Intérieur et celui des Ressources en eau de présenter des propositions concrètes sur les mesures à prendre, et la fin de fonction immédiate des responsables locaux défaillant dans les wilayas concernées à savoir : Bouira, Médéa, Messila, Bordj Bou-Arreridj et Sétif.

Concernant les mesures à prendre par le gouvernement pour réduire le déficit de la balance des paiements et maintenir les réserves de change, le ministre des Finances a révélé  récemment dans son exposé au gouvernement que des mesures concrètes été prises, notamment la désignation de la division de l'agriculture et des services maritimes et la consécration de la flotte maritime nationale dans le pays. 

S’agissant des importations de céréales et de lait, le gouvernement a pris la décision d’un   accord entre le Complexe de transport maritime, l'Office national des céréales professionnelles et l'Office national du lait professionnel, tout en accélérant l'acquisition de nouveaux navires et en autorisant l'acquisition de conteneurs usagés afin de réduire les coûts de transport.

Il a été question de rationalisation des importations et la fourniture de stocks stratégiques de blé tendre, notamment à travers l'achèvement du programme d'achèvement des entrepôts de blé sur le territoire national, ainsi que la réorganisation du bureau national des céréales

A cet effet, le Premier ministre a ordonné d'évaluer les besoins réels du marché national du blé en produits et d’établir  un calendrier précis pluriannuel pour la réduction progressive des importations de cet aliment de base, ainsi que l'envoi de comités d'inspection au niveau des unités de stockage de céréales opérationnelles. 

Il faut rappeler en outre que plusieurs wilayas du pays ont connu un stress  hydrique pendant cet été. Comme les ressources hydriques sont tributaires des conditions climatiques et de la clémence de dame Nature, notre pays a enregistré encore cette année un déficit important en pluviométrie qui a fait baisser les niveaux de mobilisation de l’eau. 

Dernière modification le dimanche, 25 août 2019 00:26

A LIRE AUSSI..

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Le financement non conventionnel considéré comme un danger pour le pays

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Révision à la hausse de la TVA dans le PLF 2020 

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Une feuille de route sera lancée début octobre

Economie circulaire 

Une feuille de route sera lancée début octobre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset

Présidentielle du 12 décembre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset