Djellab écarte une dévaluation forte du dinar
17 Sep 2019
Partager

 Importations de véhicules de moins trois ans 

Djellab écarte une dévaluation forte du dinar

Par: 
Lu 678 fois

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a indiqué, hier à Alger, que la décision du retour à l’importation de véhicules d’occasion de moins de trois ans dans le cadre du projet de la loi de finances 2020 n’aura pas d’impact négatif sur la valeur du dinar. M. Djellab a, en effet, affirmé dans ce cadre que «ce n’est pas l’importation de voitures de moins de trois ans qui va influer sur le prix de la devise. Certainement, il y aura une flambée au début de l’opération, mais le marché va se stabiliser par la suite». Le ministre a, en outre, rappelé que cette décision a été prise pour faire pression sur les usines de montage en Algérie afin de réduire les prix des voitures «made in bladi». «Une fois une véritable industrie automobile installée dans le pays, l’importation de voitures d’occasion sera interdite», a-t-il précisé. Par ailleurs, le ministre a annoncé la participation de l’Algérie à la foire de Moscou prévue la semaine prochaine. Une trentaine de producteurs algériens seront présents lors de ce rendez-vous économique dans le but, a-t-il indiqué, de faire connaître le produit national et tenter de décrocher des contrats pour l’exportation. «La Russie est un marché important en matière de produits agricoles et alimentaires. Cette foire est une opportunité à saisir par nos opérateurs», a-t-il souligné. Sur un autre registre, M. Djellab a indiqué que les mesures de sauvegarde de la production nationale seront reconduites l’année prochaine à travers l’imposition de DAPS sur les produits importés.

Z.R.

Dernière modification le mardi, 17 septembre 2019 20:24
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Les compagnies internationales préfèrent investir dans le schiste

L’exploration pétrolière en chute historique dans le monde

Les compagnies internationales préfèrent investir dans le schiste

Résiliation de plus de 500 actes de concession

Investissement à Constantine et Annaba  

Résiliation de plus de 500 actes de concession

Clôture de l’opération

Révision du fichier électoral 

Clôture de l’opération