La firme fête les 70 ans de la 2CV et les 50 ans de la Méhari
01 Avr 2019
Partager

Citroën

La firme fête les 70 ans de la 2CV et les 50 ans de la Méhari

Par: 
Lu 326 fois

A l’occasion du salon Rétromobile 2019 qui se tiendra à Paris, Citroën mettra à l’honneur deux modèles iconiques : 2CV, présentée en 1948, qui célèbre ses 70 ans, et Méhari, lancée en 1968, qui fête ses 50 ans.


Salon de Paris 1948. Citroën 2CV est dévoilée devant le président de la République Vincent Auriol et laisse bouche bée la foule présente. Si d’aucuns raillent sa silhouette singulière, d’autres devinent en elle toutes les qualités qui manquent encore à nombre de modèles : simplicité, légèreté, agilité, confort, polyvalence… Dès les premiers jours, l’afflux des commandes donne raison à la Marque et à ses concepteurs visionnaires. André Lefebvre, responsable du bureau d’études Citroën, dote 2CV d’une foule de technologies ingénieuses pour l’époque : traction avant, suspension souple à grands débattements, moteur bicylindre refroidi par air, etc. Populaire au sens noble, Citroën 2CV devient un véritable phénomène de société : voiture des agriculteurs comme des curés, des pères de famille comme des étudiants, elle connaît une carrière exceptionnelle de 42 ans, avec plus de 5,1 millions d’exemplaires écoulés (incluant les fourgonnettes) jusqu’en 1990. Aujourd’hui encore, la ‘Deuche’ reste une icône de l’histoire automobile et fédère de très nombreux collectionneurs à travers le monde.

50 ans de Méhari, l’anticonformiste

Mai 1968. Alors que toute une génération bat le pavé parisien en quête de plus de libertés, Citroën dévoile un modèle de loisirs avant l’heure : Méhari. Ce cabriolet atypique construit sur une plateforme de Dyane 6 fait presque figure d’objet roulant non identifié sur les routes de l’époque. Pour cause : son étonnante présentation - fraîche, décomplexée et sans prétention - vient bousculer les codes des cabriolets traditionnels.

A la fois polyvalente, pratique et économique, Citroën Méhari est l’alliée idéale des escapades de bord de mer grâce à son ingénieuse carrosserie en plastique ABS qui la rend à la fois très légère (525 kg), insensible à la corrosion et intégralement lavable au jet d’eau. Décalée tout en étant résolument conviviale et optimiste grâce à sa modularité généreuse et ses couleurs pop, cette petite Citroën est immédiatement un succès populaire.

Symbole de liberté et d’un art de vivre simple et insouciant, Citroën Méhari devient rapidement un phénomène de société. Elle connaît ainsi une grande carrière au cinéma (notamment dans la très populaire série « Le Gendarme » avec Louis de Funès) et sur les routes du monde (Raid Liège-Dakar-Liège en 1969, Raid Paris-Kaboul-Paris en 1970, etc.). Elle sera produite pendant près de 20 ans, jusqu’en 1987, à 145 000 exemplaires.

Dernière modification le lundi, 01 avril 2019 20:11
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Vers la création d’un fonds spécial

Investissement agricole 

Vers la création d’un fonds spécial

Abdelkader Benmessaoud à Tunis

Réunion des ministres arabes du Tourisme et de la Culture

Abdelkader Benmessaoud à Tunis