Essai

Volvo V60 2.0 D4 190

Par: 
Lu 571 fois

Volvo et les breaks, c'est toute une histoire. Sans même remonter jusqu'au sublime P1800, citons les très géométriques 240, 740, 850 et plus près de nous la série des V. Le nouveau V60 repose sur la plateforme FPA, commune au V60 mais aussi aux SUV haut de gamme XC60 et XC90. Il mesure 4,76 m de long pour 1,42 m de haut. Il reprend les lignes du V90 avec une ceinture de caisse qui monte de l'avant vers l'arrière, des feux arrière verticaux ainsi qu'un hayon incliné uniquement en partie supérieure. A bord, pas de grand bouleversement par rapport aux planches de bord des SUV. On retrouve l'énorme écran tactile qui permet de piloter l'ensemble des aides à la conduite et les diverses fonctions multimédia. En termes de technologie comme de présentation, ce break suédois peut sans difficulté aller se confronter à ce qui se fait de l'autre côté du Rhin. A l'arrière, l'espace progresse sensiblement. Si le tunnel de servitude reste encore très imposant, les trois occupants de la banquette peuvent s'installer sans difficulté et enfin étendre leurs jambes. Quant au coffre, il manque de hauteur sous le cache-bagage, mais ses formes et sa découpe très géométrique le rendent assez pratique d'utilisation.

Volvo V60 2018 : disponible uniquement en diesel pour commencer

Contrairement à la berline S60 qui sera privée de motorisations diesel, le V60 débute sa carrière avec ce D4 190 ch. Assez rugueux au démarrage, il s'adoucit ensuite grâce à une solide courbe de couple bien remplie qui culmine à 400 Nm. Même dans cette finition inscription, la suspension pilotée reste en option. Dans tous les cas, le nouveau V60 se montre très plaisant à conduire. Il vire à plat et s'avère beaucoup plus agile que les deux SUV maison. Dommage qu'il ne parvienne pas à offrir le même niveau de filtration. La facture sera évidemment salée : 50 000 euros hors option. S'il est possible d'abaisser le prix d'achat en optant pour une version D3 en boîte de vitesses manuelle à moins de 40 000 euros, il sera tout aussi possible d'exploser de nouveaux plafonds avec les futurs T6 et T8 hybrides rechargeables. Décidément, plus rien de refroidit le constructeur suédois.

Dernière modification le dimanche, 21 avril 2019 21:07
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

L’été des cadeaux chez Brandt Mobile

Grande tombola estivale

L’été des cadeaux chez Brandt Mobile

«Nous voulons un dialogue global et responsable»

Abdallah Saad Djaballah au forum d’«El Wassat» 

«Nous voulons un dialogue global et responsable»