Morocco Today Forum

Le Maroc doit profiter des opportunités offertes par l’économie de savoir

Par: 
Lu 127 fois

Les opportunités offertes par l’économie de savoir, nouveau moteur de croissance à l’échelle internationale, doivent être saisies par le Maroc afin de mieux bâtir son nouveau modèle développement, ont souligné, vendredi à Casablanca, des panélistes à l’occasion de la 4e édition du Morocco Today Forum (MTF), organisée par le Groupe Le Matin.

Intervenant lors d’un panel sous le thème «nouveau modèle de développement, quel rôle pour l’économie du savoir ?», les participants ont débattu du rôle que peut remplir l’économie de savoir dans le processus d’édification du nouveau modèle développement, sous plusieurs angles, notamment des pouvoirs publics, des régions et des entreprises. Ils ont relevé l’importance de maîtriser cette nouvelle approche, axe du nouveau paradigme que devront défendre toutes les forces vives du Royaume.

Ainsi, le président du Conseil de la concurrence Driss Guerraoui, a mis en relief la contribution significative du capital immatériel dans la création de richesse au Royaume, confirmée par le Conseil économique, social, et environnemental (Cese), notant qu’il s’agit d’un enseignement très important à tirer pour la construction du nouveau modèle de développement.

«Cela doit nous inciter à repenser complètement les indicateurs autour desquels doit être construit ce nouveau modèle», a-t-il dit, ajoutant que «l’enjeu d’intégrer l’économie du savoir dans le nouveau modèle de développement doit tenir compte des spécificités régionales, des transitions technologiques et des changements climatiques».

Citant des publications de référence en la matière, M. Guerraoui a fait savoir que les nouveaux indicateurs d’appréciation du nouveau modèle de développement portent sur l’ouverture à l’innovation, l’accès à l’internet et l’état des infrastructures économiques digitales.

Pour sa part, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Industrie chargé de l’Investissement Othman El Ferdaous, a mis l’accent sur le rôle de l’éducation dans la maîtrise de l’économie de savoir en vue de former les générations futures mieux préparées à ce contexte, insistant sur l’importance d’ériger l’économie du savoir en un moteur du modèle de développement.

LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Déséquilibre financier du système de la sécurité sociale

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs

Filière céréalière

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs