Le passeur de l’histoire algérienne
30 Sep 2018
Partager

Gilbert Meynier

Le passeur de l’histoire algérienne

Par: 
Lu 4094 fois

Gilbert Meynier est un historien français né en 1942 à Lyon et mort le 13 décembre 2017 à Lyon. Gilbert Meynier milite contre la guerre coloniale dès 1957. Après l’indépendance, il est moniteur d’alphabétisation, puis coopérant à l’université de Constantine pendant trois ans.

Agrégé d’histoire et docteur ès lettres, Gilbert Meynier est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Nancy II et titulaire du DEUG d’arabe de cette université. Il a vécu et enseigné trois ans en Algérie.

Il a collaboré à la publication du deuxième volume de l’Histoire de la France coloniale (Armand Colin, 1990), et dirigé L’Europe et la Méditerranée (Harmattan, 1999) et L’Algérie contemporaine : Bilans et solutions pour sortir de la crise (Harmattan/Le Forum IRTS de Lorraine, 2000). Gilbert Meynier est l'auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’Algérie contemporaine, parmi lesquels L’Algérie révélée (Droz, 1981), L’Émir Khaled, premier za‘îm ? : Identité algérienne et colonialisme français, avec Ahmed Koulakssis (Harmattan, 1987), Histoire intérieure du FLN, 1954-1962 (Fayard, 2002), Le FLN, documents et histoire (1954-1962), avec Mohammed Harbi (Fayard, 2004) et L'Algérie des origines, De la préhistoire à l'avènement de l'Islam (La Découverte, 2007).

LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

«La seule solution de crise c’est un dialogue sérieux»

Abdelkader Bengrina président du mouvement «El Bynaa El Wattani» 

«La seule solution de crise c’est un dialogue sérieux»

Bedoui face à la fronde qui s’annonce

Marches populaires, baisse des prix du pétrole, contestations sociales

Bedoui face à la fronde qui s’annonce

Les citoyens continuent de réclamer le changement

27e vendredi du Hirak à Alger

Les citoyens continuent de réclamer le changement