Apiculture

Des mesures d'accompagnement pour booster la filière à Skikda

Par:  Chahinez Djahnine
Lu 281 fois

Pas moins de 12 000 ruches pleines ont été distribuées aux producteurs du miel dans les zones rurales de la wilaya de Skikda, a-t-on appris dimanche auprès du directeur des services agricoles (DSA), Miloud Maâmeri. En effet, cette opération s'inscrit dans le cadre du développement de l’agriculture de montagne à travers le soutien des jeunes agriculteurs, notamment les apiculteurs pour la promotion de cette filière qui a connu durant les années dernières un «bond qualitatif» à l’échelle locale.


Par Chahinez Djahnine

«La démarche vise également à encourager les agriculteurs à adhérer au monde apicole et à œuvrer à intensifier et diversifier la production du miel, très sollicité pour divers usages en traitement, médical, notamment», a-t-on noté. M. Maâmeri, le DSA de Skikda,  a également relevé que «les services agricoles œuvrent pour la labellisation du miel de la wilaya de Skikda avec l’ambition de lui donner une dimension nationale et internationale», soulignant que «la souche de l’abeille dans la wilaya de Skikda est très distincte et unique en son genre et son miel est considéré comme l’une des meilleures variétés».

La filière apicole et la production du miel de la wilaya de Skikda, selon la même source, connaît depuis l’an 2000 «un rythme de développement accéléré estimé à 2 000%», assure-t-on.

Actuellement, le nombre de producteurs du miel dans la wilaya est estimé à 3 000 apiculteurs en plus de 3 500 travailleurs saisonniers relevant de cette filière qui contribue à offrir 6 500 emplois, selon les statistiques établies par les services de la DSA qui a recensé huit coopératives spécialisées dans l’apiculture, qui alimentent plus de vingt wilayas en ruches et produits de la ruche.

De son côté, le président de l’association professionnelle des apiculteurs de la wilaya de Skikda, également président de la Fédération nationale des apiculteurs, Hicham Kouti, a indiqué à l’APS que la wilaya de Skikda dispose de 3 500 ruches réparties sur les diverses communes, et prévoit «une progression qualitative et quantitative de cette filière».

La production du miel, réalisée dans la même wilaya au titre de la campagne agricole précédente a atteint 12 000 quintaux, soit une moyenne évaluée de 7 à 8 kg par ruche, selon le même responsable, soulignant que 50% du patrimoine apicole sont destinés à la production du miel tandis que le reste est utilisé entre autres dans la production du pollen et de la cire d’abeille.

Dernière modification le mercredi, 10 avril 2019 22:15

A LIRE AUSSI..