Les assurances de Sonatrach
26 Mai 2019
Partager

Prospection de pétrole au large de Annaba

Les assurances de Sonatrach

Par: 
Lu 391 fois

Une rencontre consacrée à la campagne de prospection d’hydrocarbures en offshore algérien au large du littoral de Annaba s’est tenue tout récemment au siège de la direction générale de la Sonatrach entre les représentants de cette compagnie et ceux du réseau Probiom de protection de la biodiversité marine.

S’inscrivant dans le cadre du suivi des travaux relatifs à ce projet, cette campagne est réalisée par la société Eni pour le compte du groupe pétrolier algérien. En marge de cette rencontre, les représentants du réseau Probiom, des pêcheurs et des universitaires, ont été reçus par le président-directeur général de Sonatrach. Il a été réaffirmé lors de cette rencontre la volonté et l’engagement sociétal de Sonatrach à s’inscrire dans une démarche éco responsable. Les membres du collectif du réseau ont pu discuter et exposer les griefs à l’origine de leur mobilisation concernant la campagne de prospection en hydrocarbures au large de Annaba.

Ce qui les a amenés à demander de disposer des copies de documents tels que les études d’impact environnemental, les rapports des MMO et MFO (Marine mammifère observer et Marine fauna observer). Les sujets relatifs à la prise en charge et la maîtrise des risques (volet HSE) liés à l’exécution de ce genre de projet (exploration offshore) ont été débattus, par ailleurs, à l’occasion. De leur côté, les représentants de la Sonatrach ont écouté attentivement les doléances des membres du réseau et ont donné un état des lieux sur les réalités énergétiques dans le monde et en particulier en Algérie et aussi expliquer l’intérêt de la conduite de ce genre de projet et son impact socioéconomique pour le pays. Ils ont également indiqué que Sonatrach, dans le cadre du respect des réglementations en vigueur, élabore des études environnementales avant la réalisation de ses projets.

Dernière modification le dimanche, 26 mai 2019 18:28
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

«La seule solution de crise c’est un dialogue sérieux»

Abdelkader Bengrina président du mouvement «El Bynaa El Wattani» 

«La seule solution de crise c’est un dialogue sérieux»

Bedoui face à la fronde qui s’annonce

Marches populaires, baisse des prix du pétrole, contestations sociales

Bedoui face à la fronde qui s’annonce

Les citoyens continuent de réclamer le changement

27e vendredi du Hirak à Alger

Les citoyens continuent de réclamer le changement