Le directeur du CHU Ben Badis sous contrôle judiciaire
14 Jui 2019
Partager

Constantine/Lutte anticorruption

Le directeur du CHU Ben Badis sous contrôle judiciaire

Par: 
Lu 342 fois

Le juge d'instruction près du tribunal de Constantine a ordonné, avant- hier, la mise sous contrôle judiciaire l’actuel directeur du Centre hospitalo - universitaire, Ben Badis, ainsi qu'un cadre de l'établissement, alors que 4 individus, dont des employés et un des fournisseurs privés, ont été acquittés pour avoir été coupables dans une affaire de l’attribution illégale  d’un marché public d’acquisition de viande.


Par C. D

Selon un communiqué rendu public par la cellule de communication  et des relations publiques de la direction de la sécurité de la wilaya de Constantine, cette affaire s’inscrit   dans le cadre des opérations de lutte contre la corruption, déclenchées par la brigade compétente chargée des délits économiques et financiers du département de la Police judiciaire.

Cette brigade a  déterminé toutes les actions  illégales et les transactions publiques contraires à la législation, lesquelles ont été établies  récemment par la direction générale du CHU Ben Badis.

En effet, plusieurs inculpés ont été présentés, jeudi dernier, devant le procureur de   République près du tribunal de Constantine. Il s’agit notamment du directeur général actuel  du CHU Constantine et des cadres de l’administration centrale , à savoir le responsable des transactions et des marchés  publics et les membres de la commission d’attribution des marchés et d’appels d’ offres, ainsi que le bénéficiaire de la transaction ,en l’occurrence  le fournisseur de viande .

Selon le communiqué de la DGSN, les mis en cause sont, entre autres, des personnes âgées respectivement entre 44 et 61 ans.  Ces dernières font l’objet de poursuites judicaires pour avoir octroyé des subventions et obtenir des concessions injustifiées dans le domaine des transactions publiques et des marchés  publics.

Lors de leur présentation  mercredi soir devant le procureur de la République, le  juge d’instruction dans la quatrième salle du tribunal a longuement écouté jusqu’à une heure tardive les  individus en question avant d’ordonner, de mettre l’actuel DG du CHU Ben Badis, M. Benyssad, sous contrôle judiciaire pour le délit de mauvaise gestion.

En outre, il est à rappeler que l'affaire en question concernait un contrat d'approvisionnement en viande pour l'hôpital, dont l'enquête avait débuté il y a deux ans, indique le même  communiqué de la Police judicaire.

Dernière modification le vendredi, 14 juin 2019 22:48
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

La Chine alimente l’essentiel du déficit commercial de l’Algérie

L’effet attendu de la compression des importations anéanti par la faiblesse des exportations

La Chine alimente l’essentiel du déficit commercial de l’Algérie

La  FAO accompagnera financièrement l’Algérie

Stratégie nationale de la mécanisation 

La FAO accompagnera financièrement l’Algérie