Manifestation des chômeurs à Batna
15 Juil 2019
Partager

Réitérant leurs revendications d’emploi

Manifestation des chômeurs à Batna

Par: 
Lu 203 fois

Des jeunes ont organisé dernièrement un important mouvement de contestation et une série  de sit-in dans la localité de «Tilalout» à 50 kilomètres de Batna, bloquant les axes principaux  de la cimenterie implantée dans ladite région.   

Les plaignants ont revendiqué en grande partie le recrutement des jeunes sans emploi. Ces  chômeurs en colère ont dénoncé leur marginalisation, le manque de clarté dans le recrutement  et les promesses non tenues. En effet, du fait que la cimenterie est située dans le territoire  de cette localité éloignée, ces jeunes estiment, avec cette proximité, qu’ils ouvrent droit à un recrutement  systématiquement.

Il faut savoir que des manifestations pareilles ont été déjà tenues au niveau de plusieurs localités de la wilaya de Batna, notamment au niveau de la localité de Boumegueur, laquelle  est située à 80 kilomètres à l’est de Batna-ville. Les contestataires ont réclamé aussi le recrutement au niveau de l’Office dans la station de pompage d’hydrocarbures, qui est située  également dans la localité de «Tilalout».

Les contestations des chômeurs des localités de Batna ne cessent de se multiplier ces derniers jours, exprimant ainsi une colère et un malaise social des jeunes sans emploi. Ces chômeurs exigent un poste d’emploi dans les sites opérationnels des localités, sans qu’ils soient détenteurs de diplômes ou de qualifications. Quoique le travail dans ces infrastructures exige une qualification technique.

Habituellement  dispersés par les forces de l’ordre à chaque regroupement,  mais cette fois-ci le mouvement de protestation s’est propagé, de par son ampleur, à la localité de Aïn Djasser, à 65 kilomètres au nord de Batna où des groupes de jeunes ont paralysé la centrale électrique exigeant qu’ils soient embauchés au niveau de ladite centrale. En dépit du fait que pour travailler dans ce site, un savoir-faire est exigé, en sus d’avoir des aptitudes et des connaissances préalables qui sont soumises à des examens, les protestataires maintiennent leur mouvement.

 C D.   

Dernière modification le lundi, 15 juillet 2019 23:10
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Les citoyens continuent de réclamer le changement

27e vendredi du Hirak à Alger

Les citoyens continuent de réclamer le changement

Le Premier ministre met fin aux fonctions du directeur général de l'Onda

Après le concert endeuillé de Soolking

Le Premier ministre met fin aux fonctions du directeur général de l'Onda

Une nouvelle tarification de remboursement à l’étude

Pour assurer les équilibres financiers des Caisses de sécurité sociale

Une nouvelle tarification de remboursement à l’étude

La Banque mondiale tire la sonnette d'alarme

Pollution de l'eau

La Banque mondiale tire la sonnette d'alarme