Crainte énorme des habitants vis-à-vis du chômage qui est toujours en hausse
14 Aoû 2019
Partager

Guelma

Crainte énorme des habitants vis-à-vis du chômage qui est toujours en hausse

Par:  Chahinez Djahnine
Lu 1328 fois

Le dossier récurrent du chômage à la wilaya Guelma reviendra à la charge dès la prochaine  assemblée populaire de wilaya, prévue durant le mois de septembre prochain.


Par Chahinez  Djahnine  

Lors de cette réunion, il sera question d’évaluer la situation des nombreux jeunes diplômés sans travail, qui résident au niveau de la wilaya de Guelma. La situation est assez délicate puisqu’il n’y aucune insertion directe des nombreux diplômés des instituts de la formation professionnelle  et des universités dans un contexte de crise économique qui frappe de plein fouet la wilaya, notamment avec la régression des projets créateurs de valeur ajoutée et des programmes ambitieux pour atténuer la problématique du chômage dans cette wilaya de l’Est algérien . 

Selon les déclarations du président de l’APW, Brahmia Belkheir, «lors de la prochaine assemblée populaire de wilaya, le directeur de l’emploi devra présenter une évaluation  globale de la situation du marché de l’emploi au niveau de cette wilaya, et notamment justifier la régression des offres d’emploi dans le secteur public et privé».

Abondant dans le même sens, il a ajouté que tous les recrutements qui n’ont pas été effectués au niveau de la wilaya durant les deux dernières années entraient dans le cadre des  dispositifs de l’Anem, ce qui explique qu’il n’y a pas de possibilités de recrutement direct au niveau de la wilaya.

Toujours selon M. Brahmia, la wilaya de Guelma n’a jamais connu une pareille situation du  chômage en hausse depuis les années 90, puisque l'économie locale était prospère notamment avec des grandes usines et d’importantes entreprises de la construction, en sus d’une économie rurale en plein essor. Dans le même sillage, l’intervenant poursuit en expliquant qu’«au fil du temps, toute cette puissance génératrice de richesse et d’emploi a disparu notamment avec la fermeture des usines et les entreprises de construction». Les vagues d'urbanisation rurale se sont intensifiées.

Notons en outre que les habitants de Guelma craignent que la situation ne se détériore davantage si les entreprises privées seraient touchées par ces nouveaux chocs, explique-t-il. Il est clair que les entreprises sont les seules sources d’emploi et qu’elles peuvent maintenir une  économie locale stable    

Enfin, la wilaya Guelma mise beaucoup sur ce secteur agricole et sur les investisseurs pour  lancer des projets générateurs de richesse et d'emplois, en particulier dans les zones industrielles et de production.

A LIRE AUSSI..