Nouvelle mobilisation estudiantine
20 Aoû 2019
Partager

Constantine  

Nouvelle mobilisation estudiantine

Par:  Chahinez Djahnine
Lu 4109 fois

Des centaines d’étudiants ont marché, hier à Constantine, pour exiger le changement du système et l’instauration d’un Etat démocratique et civil. 


En effet, les étudiants ont défilé durant toute la matinée à travers les axes principaux de la ville scandant des slogans hostiles à l'Instance de dialogue et de médiation et à toute   initiative de dialogue, avec, selon eux, les clans de l’ancien pouvoir toujours en place. Cette forte mobilisation, qui coïncide avec la commémoration du double anniversaire de la date historique du 20 Août 1955, était une manière de revendiquer un changement en profondeur   pour les jeunes étudiants qui aspirent à un avenir meilleur, explique un des manifestants. 

Malgré la chaleur étouffante, les étudiants ont continué à marcher. Certes moins nombreux mais le cœur est là. Depuis la Place des Martyrs, jusqu’au centre de la capitale, les slogans fusent : «dawla madania machi askaria (Etat civil, pas militaire), «Médias libres, justice indépendante», «Libérez les détenus d’opinion» ou encore «3isyan madani (désobéissance civile).

Parmi les manifestants, il est à noter aussi la présence de nombreuses personnes. «Les voir marcher tous aujourd’hui par cette chaleur ne m’a pas laissé indifférent», avoue un manifestation. Leur courage et leur volonté réunis donnent une image forte et transmettent une puissance pour chaque citoyen quel qu’il soit», explique une jeune manifestante. Certains jeunes présents à la marche précisent que «le mouvement ne s’arrêtera pas tant que le gouvernement actuel est en place». 

Il est à signaler que le mouvement populaire estudiantin a complété le Hirak du vendredi.  «Dans tous les pays du monde, les marches se font et se défont au rythme des étudiants. Ils constituent une force qu’aucune institution ne peut contrôler. Le vendredi reste et restera le jour du peuple, pour le mardi, le peuple peut compter sur sa jeunesse pour défendre l’intérêt de la nation, à savoir la chute du régime actuel qui nous tire vers le bas» expliquent les  étudiants .

Chahinez Djahnine 

Dernière modification le mardi, 20 août 2019 21:53

A LIRE AUSSI..

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Le financement non conventionnel considéré comme un danger pour le pays

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Révision à la hausse de la TVA dans le PLF 2020 

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Une feuille de route sera lancée début octobre

Economie circulaire 

Une feuille de route sera lancée début octobre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset

Présidentielle du 12 décembre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset