Les étudiants aux prochaines élections
11 Sep 2019
Partager

Mardi du Hirak estudiantin à Constantine

Les étudiants aux prochaines élections

Par:  Chahinez Djahnine
Lu 2084 fois

A l’instar des étudiants du reste du pays, une centaine de la wilaya de Constantine ont manifesté, mardi dernier, à travers les axes principaux de la ville pour demander le départ des symboles  de l’ancien régime politique et afficher leur opposition à la prochaine tenue de l’élection présidentiels. Les étudiants ont effectué une marche qui a débuté tôt dans la matinée pour réaffirmer leur attachement aux revendications du Hirak populaire jusqu'à la concrétisation du changement radical et l’établissement d’un Etat civil et exiger le départ de tous les symboles de l'ancien régime. Même en ce jour de l’Achoura, une journée chômée et payée, les étudiants ont tenu à leur mobilisation, et ce, pour  revendiquer l’établissement d’un Etat de droit et exprimer leur opposition à l’élection présidentielle programmée le 15 décembre prochain. Des étudiants ont même tenu un rassemblement devant le siège de la cour de Constantine pour revendiquer la libération des détenues d’opinion en scandant différents slogans, dont «Un Etat civil et non militaire».

Par Chahinez Djahnine 

Les étudiants ont parcouru les principaux axes de la capitale de l’Est menant vers la place de  la Brèche après leur rassemblement devant l’université Constantine 1, point de départ de cette marche hebdomadaire. Les manifestants ont exprimé leur attachement aux revendications du Hirak populaire jusqu'à la concrétisation d'un changement radical et à la lutte contre les symboles de la corruption. A travers leurs banderoles, les étudiants ont exprimé leur "ferme rejet" des propositions des membres de l'ancien régime, qualifiés de "corrompus", et insisté sur  l’option d’une période transitoire comme sortie de la crise politique. Ils ont fait part également de leur détermination à poursuivre cette marche hebdomadaire jusqu'à satisfaction de toutes les revendications du mouvement populaire.

Dernière modification le mercredi, 11 septembre 2019 21:16

A LIRE AUSSI..

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Le financement non conventionnel considéré comme un danger pour le pays

Le gouvernement veut effacer les erreurs dues à la création monétaire

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Révision à la hausse de la TVA dans le PLF 2020 

Loukal : «Pas d’impact sur le citoyen»

Une feuille de route sera lancée début octobre

Economie circulaire 

Une feuille de route sera lancée début octobre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset

Présidentielle du 12 décembre

Abdelaziz Belaïd annonce sa candidature depuis Tamanrasset