4e congrès international de la gynéco-obstétrique
29 Sep 2019
Partager

Constantine

4e congrès international de la gynéco-obstétrique

Par:  Chahinez Djahnine
Lu 611 fois

Avec près de 400 participants locaux et internationaux, les travaux du 4e congrès  international de la gynéco-obstétrique ont pris fin samedi à l’hôtel Marriott de Constantine. Pendant deux jours de travaux de formation médicale continue, les  participants ont débattu les toutes nouvelles techniques de la prise en charge de la femme enceinte, notamment la prise en charge des maladies associées, à savoir la thyroïde et le diabète, les nouvelles méthodes d’exploration par l’hystèroscopie, qui consiste à l’exploration de l’utérus par les nouvelles techniques, l’échographies 3D et 4D et les nouvelles techniques en matière de chirurgie  gynéco-obstétrique .

Selon le docteur Boukerrou, président de l’Association des gynécologues et des obstétriciens  de Constantine, ce rendez-vous médical est une occasion d’échanger les expertises des spécialistes étrangers en matière de suivi en procréation médicale assisté (AMP). A ce sujet     Dr Boukerrou a indiqué que le taux des naissances a nettement augmenté ces dernières années après la prise en charge en AMP. Il a indiqué dans ce même contexte que les techniques de prise en charge en Algérie sont nettement plus avancées en termes de PMA qu’en Tunisie alors que les femmes algériennes préfèrent la Tunisie qu’en Algérie, ce qui est contradictoire. Abordant le volet de la fertilité chez les couples algériens, il a indiqué qu’elle est en hausse grâce aux dernières techniques de prise en charge utilisées par les médecins algériens.  

En marge de ce congrès, une exposition des laboratoires qui travaillent avec les gynécologues  s’est tenue au niveau du hall de l’hôtel.  

Chahinez Djahnine  

Dernière modification le dimanche, 29 septembre 2019 23:33

A LIRE AUSSI..

Les compagnies internationales préfèrent investir dans le schiste

L’exploration pétrolière en chute historique dans le monde

Les compagnies internationales préfèrent investir dans le schiste

Résiliation de plus de 500 actes de concession

Investissement à Constantine et Annaba  

Résiliation de plus de 500 actes de concession

Clôture de l’opération

Révision du fichier électoral 

Clôture de l’opération