Cigarettes électroniques 

Des risques de cancers et de maladies cardiaques

Par: 
Lu 144 fois

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs de la faculté de médecine de l’université de New York, aux États-Unis, la cigarette électronique ne serait pas inoffensive pour la santé. Explications.

La vente de cigarettes électroniques a explosé ces dernières semaines. Présentée comme une alternative intéressante à la cigarette classique, elle a été adoptée par de nombreux fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer. Mais attention, si elle permet de fumer moins, elle n’est pas inoffensive pour autant. C’est ce que révèle une récente étude publiée dans les Comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS).

Selon ces travaux, la cigarette électronique peut causer des dommages aux cellules de certains organes vitaux. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont exposé des rats à de la vapeur de nicotine, pendant 12 semaines, soit l’équivalant en dose et en durée à dix ans de vapotage pour les humains. Ils ont ainsi pu observer des dégâts dans l'ADN des cellules des poumons, de la vessie et du cœur des rats mais également une réduction du niveau de protéines réparatrices dans ces cellules.

Les chercheurs en sont donc arrivés à la conclusion que le vapotage augmentait les risques de cancers et de maladies cardiaques. « Bien que les cigarettes électroniques contiennent moins de substances carcinogènes que les cigarettes classiques, le vapotage pourrait présenter un risque plus grand de contracter un cancer pulmonaire ou de la vessie ainsi que de développer des maladies cardiaques », notent les auteurs de cette étude.

 

Dernière modification le dimanche, 07 juillet 2019 21:56
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

l’Algérie sacrée championne d’Afrique pour la 2e fois

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

CAN-2019 / Algérie-Sénégal

L'arbitre Gomes remplacé par le Camerounais Alioum Alioum

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Déséquilibre financier du système de la sécurité sociale

Les pouvoirs publics en obligation de réformer toute l’économie

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs

Filière céréalière

Saïd Djellab s’attaque aux fraudeurs