Soigner sa posture pour prévenir les risques
06 Aoû 2019
Partager

Mal de dos 

Soigner sa posture pour prévenir les risques

Par: 
Lu 11623 fois

Des chercheurs australiens affirment que les risques de se blesser au niveau du dos sont plus élevés le matin. Heureusement, une bonne posture permet de limiter les dégâts… Le mal de dos n’est pas comme nous. Il est du matin, lui.

En effet, selon une étude menée par des chercheurs australiens, les disques lombaires sont plus susceptibles de se contracter avant l’heure du déjeuner car ils ont gonflé sous l’effet du liquide rachidien pendant la nuit. En somme : les risques de se blesser au niveau du dos sont plus élevés entre 7 heures et midi.

En cause, outre les disques lombaires gonflés, la fatigue au moment d’un effort physique et, surtout, le fait de se tenir dans une mauvaise position.

Si vous avez choisi de déménager avant le déjeuner et qu’une bonne dizaine de cartons chargés de livres n’attendent que vous, c’est le moment idéal pour appliquer les bons conseils de maman : bien plier les genoux en gardant le dos droit. Vous l’aurez compris, quand on a un dos fragile, c’est la prévention qui prime !

Le ministère de l’Education a publié quelques conseils sur son site, qui s’appliquent aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Le ministère rappelle que certaines bonnes habitudes peuvent nous aider à prévenir le mal de dos efficacement. Eviter de rester en position assise trop longtemps, pratiquer une activité physique régulière, vérifier la qualité de son matelas et ne pas surcharger son sac à main. Ces quelques réflexes à prendre peuvent aider à assurer une bonne protection du dos.

LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances

A LIRE AUSSI..

Renault Scénic

Portrait

Renault Scénic

Les autorités veulent éviter les conditionnalités multilatérales

Recours à l’aide du FMI et de la Banque mondiale

Les autorités veulent éviter les conditionnalités multilatérales

Forte participation nationale à la 10e édition

Salon des énergies renouvelables d'Oran

Forte participation nationale à la 10e édition

Un gain annuel de 10 milliards de centimes

Application de la taxe sur la fortune

Un gain annuel de 10 milliards de centimes